ActualitésCulture

SAINT-HILAIRE-DE-BRETHMAS Le consul Akira Takeda ouvre le festival « À propos du Japon »

Le consul du Japon a été accueilli par les élus locaux. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Le consul du Japon a été accueilli par les élus locaux. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Jeudi soir, le consul du Japon à Marseille, Takira Takeda, a été accueilli à Saint-Hilaire-de-Brethmas à l’occasion du vernissage du festival « À propos du Japon » qui se tient tout le week-end à la salle Louis-Benoît.

Dans la continuité du salon des arts dont l’aquarelliste japonaise Keiko Tanabé était l’invité d’honneur, les festivités se poursuivent ce week-end avec le festival « À propos du Japon » organisé avec l’association du même nom, basée à Aigues-Mortes.

Plusieurs exposants sont présents pour mettre en lumière la culture japonaise et divers ateliers sont organisés : origami, calligraphie, cérémonie du thé, expositions de bonsaïs, de céramiques japonaises, de manga avec un atelier d’initiation, démonstrations sportives, etc. Et pour goûter culinairement le pays du Soleil Levant, un food-truck japonais concoctera des spécialités de là-bas, et pas de sushis !

Divers exposants parleront de la culture japonais tout au long du week-end. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Le consul du Japon Takira Takeda était présent pour inaugurer ce salon aux côtés du maire, Jean-Michel Perret, de l’adjoint à la culture et aux festivités, Pascal Atger, de la fondatrice de l’association « À propos du Japon », Jacqueline Jacquemin, mais aussi de la députée gardoise Annie Chapelier. « Le 9 octobre 1858 a été signé le traité d’amitié et de commerce entre la France et le Japon. Depuis, l’influence de la culture japonaise en France est à tel point qu’elle donne l’impression d’être devenue un élément à part entière de notre vie quotidienne », déclare le maire.

Le consul, quant à lui, s’est dit « très heureux et honoré » d’avoir été invité, rappelant « la longue histoire d’échanges culturels » qui unit la France et le Japon et « l’intérêt croissant du peuple français et des gens ordinaires pour ce pays, sa culture pop et sa culture culinaire », poursuit-il. Les élus saint-hilairois ont ensuite offert un panier garni de spécialités cévenoles à Takira Takeda, qui pourra ainsi découvrir le pélardon, la confiture de châtaigne, le miel des Cévennes, etc. La médaille de la ville lui a également été remise.

Élodie Boschet

Le programme du week-end, c’est ici.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité