ActualitésSociété

BAGNOLS/ALÈS Dix jeunes partent en stage en République Tchèque

Les jeunes et les organisateurs des MLJ de Bagnols et Alès et de la Maison de l'Europe (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Ils ont beau être déscolarisés, eux aussi ont droit à leur stage Erasmus Plus : dix jeunes suivis par les Missions locales d’Alès et de Bagnols s’apprêtent à partir pour un stage d’un mois à Prague, en République Tchèque.

Car on le sait peu, « mais depuis 2014, le programme Erasmus est ouvert à tous les publics, sans âge limite », note Michael Stange, directeur de la Maison de l’Europe de Nîmes, partenaire de l’opération avec les deux MLJ. Tous ces partenaires ont réagi à un projet de la Région Occitanie, « qui a demandé à Erasmus 500 bourses de mobilité pour toute la région », rappelle Michael Stange.

Alors les deux MLJ ont chacune sélectionné cinq jeunes pour former un groupe de dix en tout. « Le projet est de partir pour mieux revenir, note le conseiller "Garantie Jeunes" à la MLJ de Bagnols, Mohamed Ben Moussa, qui a supervisé le projet avec son homologue alésienne, Laure Bergogne. Ils ont tous leur projet, ce sont des projets variés ».

Concrètement, les dix Gardois vont partir ce vendredi pour quatre semaines en République Tchèque, avec pour but « d’avoir une expérience professionnelle à l’étranger, avoir une ouverture par rapport à un autre pays, une autre culture et d’autres personnes », résume Ophélie, 22 ans, qui va travailler là-bas dans le graphisme.

Pour Faustine, 20 ans, ce sera la restauration, pour Hasna, 21 ans, une école de danse hip-hop, Joris, 20 ans, travaillera dans la maintenance informatique, quand Sandra, 25 ans, bossera dans un bar. Abel, 23 ans, fera un stage dans la technique audio-vidéo, Lorenzo dans l’animation avec les enfants, Anthony, 25 ans, dans une bibliothèque, Shellen, 20 ans, en tant que réceptionniste dans l’hôtellerie et Melvin, 20 ans, dans un food-truck. Leur point commun ? « Ils sont tous déscolarisés, souligne Laure Bergogne. Mais ils ont des niveaux différents, certains ont appris un métier, d’autres ont un bac +3. »

Un programme complet

Et tous sont autonomes, parlent un minimum l’anglais et sont motivés, car il a fallu travailler depuis le mois de septembre dernier pour monter le projet avec la République Tchèque pour objectif. Pourquoi ce pays ? « C’est un pays qui compte très peu de demandeurs d’emploi et qui est à la recherche d’employés. Ça peut être un tremplin pour trouver un emploi », note la conseillère de la MLJ d’Alès.

« Vous pouvez trouver un contrat, et à votre retour, le fait d’avoir travaillé à l’étranger, ça compte », abonde Michael Stange, dont la structure compte des partenaires sur place. Et il sait de quoi il parle, la Maison de l’Europe ayant déjà supervisé six départs de jeunes issus de MLJ, comme celle de Beaucaire, de lycées professionnels ou encore de centres de formation des apprentis (CFA).

C’est d’ailleurs grâce à la Maison de l’Europe et à son travail main dans la main avec les deux MLJ que le projet a pu voir le jour. C’est que « les projets de mobilité internationale sont très compliqués à mettre en place pour les MLJ », rappelle le directeur de celle du Gard rhodanien-Uzège, Frédéric Combernous.

Un directeur ravi de pouvoir participer à un programme présenté comme complet : les jeunes seront logés en résidence étudiante, et bénéficieront, entre autres, d’un « pass culture » qui leur permettra d’assister à une manifestation culturelle par semaine. Et en rentrant, les participants se verront décerner un diplôme Europass, qui viendra certifier leur expérience européenne et, ils l’espèrent, aider leur insertion professionnelle.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité