Faits Divers

NÎMES Des gilets jaunes se couchent dans la salle d’audience du tribunal

Dans la salle d'audience du tribunal correctionnel de Nîmes. Photo archive / Objectif Gard

Mercredi après-midi, un gilet jaune comparaissait devant le tribunal correctionnel de Nîmes pour "participation sans arme à un attroupement après sommation de se disperser", le 15 juin dernier à Nîmes lors d'une manifestation.

Le prévenu devait être jugé hier, mais son affaire a été renvoyée car le tribunal ne pouvait pas statuer à juge unique mais lors d'une audience collégiale. Un renvoi du procès que le prévenu n'a pas accepté en criant son mécontentement.

Les forces de l'ordre ont été obligées de l'accompagner à l'extérieur de la salle d'audience tandis que quelques-uns de ses soutiens se sont couchés dans la salle du tribunal correctionnel en témoignage de mécontentement. L'audience a été suspendue. Une trentaine de gilets jaunes étaient présents.

 

 

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité