A la uneActualitésPolitique

MUNICIPALES Nîmes : les notes secrètes du candidat Daniel Richard

Daniel Richard, candidat pour les élections municipales à Nîmes en mars 2020 (Photo AS / Objectif Gard)

Info Objectif Gard. Si la candidature de l’écologiste Daniel Richard à l’élection municipale de Nîmes est relativement récente, il semble que son entourage travaille à ce projet depuis plusieurs mois. Objectif Gard s’est procuré un document confidentiel datant de 2018 dans lequel Albert Leblanc, du Parti radical de Gauche et très proche du candidat nîmois réalise son diagnostic politique sur la ville de Nîmes. Savoureux !

On ne va pas faire durer le suspense plus longtemps : le diagnostic politique réalisé par l'entourage de Daniel Richard est très favorable à… Daniel Richard ! La dernière phrase de son analyse de cinq pages ne laisse planer aucun doute : « En conclusion seule une candidature de Daniel Richard est à même de réunir ce qui est épars dans la société politique et civile de Nîmes pour assurer la victoire des humanistes de progrès ».

Les « chances de succès » de Yoann Gillet

Pour en arriver à cette conclusion "objective", Daniel Leblanc, membre du conseil politique de Daniel Richard a fait un tour d’horizon des forces en présence. Il débute par le Rassemblement national de Yoann Gillet dont il estime les « chances de succès réelles si le camp du progrès part en ordre dispersé ». Selon lui, le conseiller municipal nîmois disposerait d’un « socle de 25% du corps électoral pouvant aller jusqu’à 33% ».

Françoise Dumas tient-elle Yvan Lachaud ?

Vient ensuite le tour de l’UMP « fragilisée par la farouche rivalité » entre Jean-Paul Fournier et Yvan Lachaud. Mais que le maire de Nîmes se rassure, l'équipe de Daniel Richard prévoit qu’il « disposera de la prime au sortant et bénéficiera de l’impact du tout nouveau Musée de la romanité et des travaux réalisés en centre-ville ». Le ton est plus dur pour Yvan Lachaud qui « se démène pour obtenir le label "En marche" ». Une hypothèse qui, ne serait « pas souhaitable car peu compatible avec son appartenance au catholicisme rigoureux ». Daniel Leblanc, conclut que si Yvan Lachaud décrochait l’investiture, il « serait pris en étau entre le maire Fournier et la députée Françoise Dumas, qui disposerait d’informations sur des liens entre Lachaud et le FN ».

En marche ou la guerre des comités

Sur le mouvement En marche, le conseiller de Daniel Richard constate qu’il n’a « pas d’enracinement réel à Nîmes » et que « plusieurs comités se disputent la primauté. À telle enseigne que Jérôme Talon est obligé de les rappeler à l’ordre via la presse locale ». Il poursuit en prétendant que « ces comités ne sont pas enthousiastes à l’idée de soutenir soit Yvan Lachaud, soit Françoise Dumas. Il est de notoriété publique que l’action de madame Dumas reste à évaluer ». Seul le député Philippe Berta ne s’en sort pas trop mal. Ce dernier, est-il écrit, « a rencontré Daniel Richard et voit son approche exploratoire avec sympathie ».

Boré, Denat et les individualités…

Les mots sont plus doux vis-à-vis de Jean-Paul Boré et l’association TPNA (Tous pour Nîmes et son agglomération). Pour la faire courte, Jean-Paul Boré rechercherait une « personnalité pour rassembler bien au-delà de son association » et, devinez quoi, il l’aurait trouvé en la personne de… Daniel Richard.

Décidément ! Mais Jean-Paul Boré n’est pas le seul à être tombé sous le charme de la tête pensante de l'écologiste, le maire socialiste de Vauvert, Jean Denat, aussi : « Au terme d’un long entretien, Jean Denat a pu prendre la pleine mesure du potentiel de Daniel Richard », apprend-on. Idem pour Génération écologie et son responsable départemental, Éric Poujade, « favorable à une liste autour de Daniel Richard ».

Dans un petit chapitre consacré aux individualités comme Corinne Ponce-Casanova, Éric Firoud et Alain Fabre-Pujol, on apprend qu’ils sont toujours prêts « à rendre service », que leur influence « peut s’estimer à environ 2% » et qu’ils devraient « se rallier bon gré mal gré au projet Daniel Richard ». Ils seront contents de l’apprendre. Quant à la conclusion finale, vous la connaissez déjà…

Tony Duret & Abdel Samari

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

2 réactions sur “MUNICIPALES Nîmes : les notes secrètes du candidat Daniel Richard”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité