Faits Divers

NÎMES 20 ans de réclusion et interdiction définitive du territoire pour le crime du clic-clac

(Photo archive Anthony Maurin).

Un Espagnol, âgé de 53 ans, a été condamné ce vendredi 13 décembre à midi, à 20 ans de réclusion criminelle et une interdiction définitive du territoire français.

L'avocat général avait réclamé 30 ans. Il est reconnu coupable d'homicide volontaire. Ce personnage déjà connu pour des violences avaient roué de coups une femme avec qui il avait eu des relations intimes. La victime était âgée de 57 ans et les faits sont survenus en février 2016 dans un appartement du quartier Gambetta à Nîmes. La victime était décédée des suites de cette agression.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité