ActualitésSociété

NÎMES Une salle dénommée « Jean Bonfils »

L’ancien maire de Nîmes (1995-2001), Alain Clary, était le gendre de Jean Bonfils (Photo Archives : Coralie Mollaret).

Sur proposition de Jean-Paul Fournier et afin de rendre hommage à Jean Bonfils, il a été proposé au conseil municipal de dénommer « Salle Jean-Bonfils », la salle municipale située 40 rue de Mascard.

" C'est une belle reconnaissance pour un homme qui a beaucoup fait pour Saint-Césaire ", assure le maire, Jean-Paul Fournier. Jean Bonfils est né à Nîmes le 18 août 1920 et décédé le 5 août 2018. À 25 ans, il succède à son oncle comme président de la coopérative d’utilisation de matériel agricole (CUMA) de Saint-Césaire et organise les battages sur l’aire où se trouve aujourd’hui le garage Citroën route de Montpellier.

Sensibilisé alors à la modernisation du monde agricole, il fait acheter deux tracteurs et du matériel afin de réformer les chevaux encore utilisés par les agriculteurs de Saint Césaire. Par la suite, il crée le syndicat d’assainissement de la plaine de Saint-Césaire afin d’améliorer les conditions de drainage des terres, l’eau ayant tendance alors à rester tout l’hiver et empêchant ainsi de les cultiver.

Devenu président de la cave viticole et membre du conseil d’administration de la Fédération des coopératives viticoles puis vice-président, il fut à l’initiative de la fusion avec la cave de Milhaud et créera le premier groupement de producteurs pour le département du Gard. Il fut fait officier du Mérite Agricole. Habitant connu et reconnu dans ce qu’il appelait mon village, il était très estimé. Militant infatigable aussi bien dans le cadre des coopératives que dans le mutualisme avec Groupama, il a donné ce noble virus à ses deux enfants, issus de son union avec Madame Odette Roux, Lilou et Yves.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité