A la unePolitique

DÉPARTEMENT Le budget 2020 validé sans grande difficulté

Le président Socialiste du Conseil départemental du Gard, Denis Bouad (Photo : Coralie Mollaret)

 

En majorité relative, le président socialiste du Département doit compter sur l'abstention des élus de Droite pour valider un budget (Photo : Département)

D’un peu plus d’un milliard d’euros, le budget 2020 du Conseil départemental a été validé, grâce aux abstentions de la Droite et du Centre. 

Chaque année en décembre, c’est le même rituel : la majorité départementale (Parti socialiste- Parti communiste français- Europe écologie les Verts) présente ses grandes orientations financières pour l’année à venir. Une illustration comptable de ses choix politiques, marqués de la gouvernance de la nouvelle directrice générale des services, Virginie Paquien. D’un montant de 804 M€ en fonctionnement et 137 M€ en investissement, l’exercice dépasse le milliard d’euros.

L’avertissement de Laurent Burgoa

« C’est le meilleur budget depuis cinq ans ! », commente sans réserve le vice-président aux finances, Martin Delord. Nous contenons nos dépenses de fonctionnement, comme l’exige le pacte de Cahors tout en assumant l’augmentation de nos dépenses obligatoires (RSA, APA, accompagnement des mineurs étrangers…). »

Dans ses grandes lignes, l’exercice 2020 enregistre d'abord une hausse des dépenses de personnels. Un problème pour le président du groupe d’opposition Le Bon Sens Républicain, Laurent Burgoa : « Dès le premier budget de la mandature en 2015, nous avons réellement demandé des efforts d’économies. Si des dépenses de personnels se renouvellent au cours d’une décision modificative en 2020, nous voterons contre ! » La majorité est prévenue.

Le Pont du Gard fait jaser… 

La hausse des crédits pour les pompiers en fonctionnement et en investissement, satisfait l’opposition. C’est moins le cas pour la baisse de 500 000€ au site du Pont du Gard. « Vous baissez les crédits de ce joyau alors que vous augmentez de 100 000€ ceux pour le syndicat mixte des gorges du Gardon qui fait un journal ! Là, il y a des sources d’économies ! », objecte Laurent Burgoa. « Effectivement, nous regarderons ça de plus près », répond le président socialiste, Denis Bouad. 

La budget primitif 2020 a été voté par 22 voix pour, 3 contre et 21 abstentions (Photo : Coralie Mollaret)

Tout aussi polémique, une enveloppe de 12 M€ a été programmée pour accompagner les mineurs isolées. Une compétence obligatoire du Conseil départemental. De quoi soulever les critiques du président des élus Rassemblement national, Nicolas Meizonnet, qui demande « la création d’une cellule au département pour examiner correctement les demandes ». En réponse, Denis Bouad pense bon de préciser : « Il faut relativiser, ces 12 M€ c’est 1% de notre budget ! » 

Fin de la taxe foncière en 2020

Sur la taxe foncière, pas de baisse, ni de hausse. Le taux reste à 24,65 %. De toute façon, « modifier ce taux n’aurait servi à rien. L’an prochain cette imposition sera transférée aux communes. L’État nous donnera en échange une partie de la TVA », relève Denis Bouad. 

Enfin sur la dette, l’encours (solde entre les emprunts et les remboursements d'emprunts, NDLR) augmentera de 30 M€ pour s’établir à 510 M€ en 2020. « Les voyants sont loin d’être au vert », alerte Thierry Procida, président du groupe Centristes et Indépendants. Là-aussi, Denis Bouad rappelle : « Nous serons à 7,2 années de capacité de désendettement. Il n’y a pas si longtemps, nous étions à 11,6 ans. » En politique, il est souvent bon d’avoir de la mémoire. 

Coralie Mollaret 

coralie.mollaret@objectifgard.com 

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité