ActualitésSociété

NÎMES Noga, data et moi

Carré d'Art (Photo Anthony Maurin).

À découvrir au Carré d'art jusqu'au 5 janvier.

Omniprésentes dans notre quotidien, les données numériques posent des questions pratiques et éthiques à tout un chacun. Elles envahissent aujourd’hui tous les domaines : vie publique, santé, arts…

Ah… Les datas, les métadonnées, que de belles histoires à découvrir. De belles histoires mais aussi quelques effrayantes histoires ! En attendant, le Noga est le salon geek par excellence. L’équipe du festival vous présente une sélection de 11 jeux vidéos qui portent une vision géopolitique, interrogent la performance sportive ou attirent l’attention sur la surveillance.

Le jeu vidéo devient une chambre d’écho, montrant ici le hacker libre, là le manager retors qui programme ses salariés comme des machines. Les genres les plus divers  sont abordés : e-sport, stratégie, programmation, tir et combat, aventure, réflexion, énigme, RPG… Il n’y a pas de repos pour la donnée qui colonise jusqu’aux loisirs (simulations sportives), en faisant appel à l’utilisation massive de statistiques que chaque joueur considère déjà comme un principe de jeu élémentaire.

Une belle exposition explique tout cela à Carré d’art et la scénographie est l’œuvre de Lucie Ferlin, membre de l’association d’artistes numériques T.N.T.B. et co-créatrice avec David Lepolar du célèbre festival Databit.me. L’artiste, graphiste et sérigraphe vous invite à vous interroger sur la réappropriation de vos données avec élégance et poésie.

Essai de réalité virtuelle pour des néophytes (Photo Archives Anthony Maurin).

Le jeu ne fait pas exception, bien au contraire ! Les Gafam (Google, Amazon, Facebook, Apple, Microsoft) se sont ainsi récemment lancés dans la création de plateformes de jeux vidéos en ligne, afin de connaître mieux encore nos habitudes de consommation. Ainsi l’industrie du jeu vidéo est-elle à une période charnière de son développement : si de nombreux jeux traduisent les usages détournés – imaginaires ou réels – des informations livrées par le joueur, l’industrie vidéo ludique voit l’affirmation toute puissante du nouveau métier de Game Data Analyst.

Avec cette nouvelle édition, le Noga se donne l’objectif d’explorer les usages de la donnée dans le jeu vidéo. Qu’en est-il exactement ? Quelles alternatives vidéo-ludiques offrent d’avantage de culture, d’éducation, de rencontres ? Comment faire du jeu vidéo un spectre de compréhension critique du monde qui nous entoure ? Plongeons ensemble dans le monde de la DATA avec humour, intelligence et originalité !

N’oubliez pas que toute l’année à Carré d’art, des jeux sont disponibles ! Quatre PC Gamers et deux consoles sont accessibles à l’espace BD et Jeux, avec une sélection de jeux vidéo  » indé  » et  » AAA « . De quoi réjouir tous les gamers, à partir de 15 ans. C’est ouvert toute la semaine, aux horaires de la bibliothèque. Pour les plus jeunes, rendez-vous à l’espace jeunesse, avec le même équipement et une belle sélection de jeux pour tous les âges.

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 38 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité