Faits Divers

GARD Six départs de feux dans des habitations cette nuit

Photo d'illustration. SDIS30/DR

La soirée de la Saint-Sylvestre a été agitée pour les sapeurs-pompiers du Gard avec pas moins de six départs de feux dans des habitations en soirée et en début de nuit.

Le premier s’est déclaré dans le garage d’une maison individuelle de la rue des Tellines, à Aigues-Mortes, peu après 21 heures. Les propriétaires étaient absents, et un chien a dû être mis en sécurité par les pompiers, qui sont parvenus à préserver une partie de la maison, les flammes s’étant propagées à la partie habitation.

Moins d’une heure plus tard, c’est pour un départ de feu dans un espace commun d’un immeuble de la rue Enclos-Roux, à Alès, que les pompiers ont été appelés. Là, les résidents avaient éteint les flammes avant l’arrivée des pompiers, qui ont fini le boulot et désenfumé les lieux.

Environ une demi-heure plus tard, peu avant 22h30, c’est une gazinière qui a pris feu dans un appartement de la route de Beaucaire, à Nîmes. Le feu a été rapidement maîtrisé par les pompiers, qui ont toutefois dû procéder à une ventilation complète du bâtiment.

On passe en 2020, avec, à 0h06, un feu dans une maison individuelle de la rue Fontredonne de Beaucaire. Les occupants de la maison avaient maîtrisé les flammes à l’arrivée des pompiers, qui ont mis les lieux en sécurité et pris en compte l’un des occupants qui s’était blessé en luttant contre les flammes.

Direction Uzès, à 0h46, avec un feu de toiture dans une habitation de deux étages rue Grande-Bourgade. Les pompiers ont été appelés pour des fumées s’échappant de la toiture. Les soldats du feu ont maîtrisé le sinistre et ventilé le bâtiment, afin que ses occupants puissent le regagner.

Enfin, les pompiers ont été appelés vers 2 heures moins le quart cette nuit dans une maison du chemin bas de Milhaud, à Bernis, pour un feu dans une villa dont les propriétaires étaient absents. À l’arrivée des secours la villa était partiellement enfumée, ce qui n’a pas empêché les pompiers de maîtriser le sinistre.

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité