A la uneActualitésSociété

GARD Les activités de pleine nature ont désormais leur schéma

Le parcours tyrolienne, une balade aérienne en pleine nature. Photo Tony Duret/Objectif Gard

Le 18 décembre dernier, les conseillers départementaux étaient à nouveau réunis, après le vote du budget la veille...

Parmi les rapports adoptés durant cette nouvelle session, certains vont permettent de mettre en œuvre de nombreuses politiques publiques départementales voirie, aménagement du territoire (dont le "très haut débit" et l’habitat), agriculture, insertion… ou encore l’adoption du schéma département.

Le schéma départemental de cohérence des activités de pleine nature résulte d’une large consultation et d’une co-construction avec l’ensemble des acteurs lors de six réunions qui ont rassemblé pas moins de 300 participants.

Ce nouveau schéma s’articule avec le schéma départemental des espaces naturels sensibles (septembre 2017) et le schéma départemental du tourisme, des loisirs et de l’attractivité 2018-2022 (novembre 2017) ainsi qu’avec le label "Gard pleine nature" pour promouvoir plusieurs ambitions.

De nombreuses activités de pleine nature sont proposées par l'association "Sentiers vagabonds".

En trois parties... Premièrement, il vise à favoriser l’équilibre entre la préservation de l’environnement (dont ENS), la sécurisation des sites et des usagers et le développement économique des sports de nature sur les territoires. Ensuite, il veut confirmer l’existence d’une culture " Activité de pleine nature " à l’échelle du département. Enfin, l’accès aux APN pour tous et pour les Gardois sera facilité.

Une imbattable pour le Gard !

Avec 41 sites Natura 2000 (188 000 hectares, soit 32 % du territoire), un Parc national (Parc national Cévennes), quatre Réserves naturelles régionales, une Réserve naturelle nationale, trois grands sites de France (Cirque de Navacelles, Pont du Gard et Camargue Gardoise), 357 sites de pleine nature, 140 sites en espaces naturels et 275 en zones humides... Mais aussi 11 sites inscrits au plan départemental d’espaces sites et itinéraires 10 000 km de sentiers inscrits au plan départemental des itinéraires de promenade et randonnée pédestre.

N'oublions pas non plus les sentiers de randonnées de niveau international comme ceux de Stevenson, Saint- Guilhem, Urbain V, Régordane, grande traversée du Massif Central (GTMC), d’Artagnan, Euro vélo et ViaRhôna.

Enfin, des activités nautiques diverses et variées telles que le canoë dans les gorges du Gardon et de la Cèze, le canyoning sur les sites du Soucy et de Bramabiau, la baignade et les activités nautiques en Méditerranée avec des spots de grande notoriété comme L'Espiguette (kytesurf). Sinon, il y a aussi le Mont Bouquet (vol libre), Seynes (escalade), le massif de l’Aigoual (VTT, trail), le Pays de Sommières (VTT) et plateau de Méjannes (trail).

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité