A la uneFaits Divers

GARD Le violeur se confie à la victime… qui ne se souvenait de rien

L'agresseur présumé a été placé en garde à vue hier, près d'Alès.

Un homme a été arrêté et placé en garde à vue, lundi 6 janvier, pour un dossier de viol.

L'auteur des faits âgé d'une quarantaine d'années se serait lui même dénoncé à la victime en lui déclarant, plusieurs semaines après l'agression à caractère sexuel, avoir abusé d'elle. La victime, qui aurait été droguée n'avait aucun souvenir des évènements. L'agresseur aurait utilisé un produit connu pour effacer la mémoire, une substance appelée la drogue du violeur.

C'est après avoir reçu les confidences de son agresseur, un ami avec qui elle avait passé une soirée, que la jeune femme a décidé de porter plainte. Les gendarmes de la compagnie d'Alès sont en charge de cette sordide affaire survenue dans une commune proche de la capitale cévenole. Hier, les militaires ont placé le suspect en garde à vue où il est entendu.

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité