A la uneActualitésFootballNîmes OlympiqueSports Gard

LA MINUTE SPORT Les indiscrétions sportives de ce mercredi 22 janvier

L'essentiel de l'actualité sportive gardoise en cinq infos !

Nîmes Olympique

L'attaquant Moussa Koné a participé ce matin à son premier entraînement avec le Nîmes Olympique (Photo Norman Jardin)

Koné, le Sadio Mané Nîmois ? La nouvelle recrue nîmoise a participé, ce matin à la Bastide, à son premier entraînement avec les Crocodiles. Des débuts qui sont difficiles à juger car il s'agissait d'une prise de contact pour l’attaquant sénégalais avec ses nouveaux partenaires. L’arrivée de l’ancien joueur du Dynamo Dresde a tout de même suscité la curiosité de quelques supporters. Parmi les observateurs présents, l’un d’entre eux a trouvé que Moussa Koné (23 ans, 1.75m) « a la même coupe de cheveux que Sadio Mané ». Espérons que la ressemblance avec le buteur de Liverpool ne se limitera pas au niveau capillaire. Peut-être que le nouveau Nîmois, qui s’est engagé jusqu’en juin 2023 et qui portera le numéro 28, sera qualifié pour jouer samedi soir à Saint-Etienne. « On y travaille », a déclaré Reda Hammache, le directeur sportif du club.

Kévin Denkey pourrait occuper le front de l'attaque face aux Verts (Photo Anthony Maurin)

Denkey face à Saint-Étienne. Lors de la séance d’entraînement de ce matin, le staff nîmois a travaillé une mise en place tactique en 4-2-3-1. Un dispositif semblable à celui aligné lors de la réception du Stade de Reims (victoire 2-0), avec quelques nuances puisque Landre prendrait la place de Briançon en défense centrale et Denkey celle de Ripart, à la pointe de l'attaque. Quant à Koné, il faisait partie de l’équipe des non titulaires, puisqu’il n’est pas certain d’être qualifié samedi.

Ripart et Briançon vont manquer les prochains matches (photo Nîmes Olympique)

La vie sans Briançon et Ripart. Les deux cadres Nîmois se sont blessés lors de la réception du Stade Rennais (défaite 0-1, le 15 janvier dernier). C’est donc sans ses joueurs emblématiques que le NO va devoir composer pendant plusieurs journées. Une situation très rare ces dernières années, car le Nîmes Olympique n’a plus joué un match de championnat sans son duo Briançon – Ripart depuis le 9 décembre 2016. Ce soir-là, ça n’avait pas porté bonheur aux Crocodiles qui s’étaient inclinés aux Costières 2-1 face au Stade Brestois, malgré un but de Savanier. Pour trouver une victoire gardoise en l’absence simultanée du défenseur et de l’attaquant, il faut remonter au 30 octobre 2015 et un succès 2-1 ramené du stade Dominique-Duvauchelle de Créteil. À cette époque l'entraîneur était José Pasqualetti. De fait, Bernard Blaquart n'a jamais gagné sans le duo Ripart - Briançon.

Stade Beaucairois 30

Le club a organisé un tournoi mêlant parents et enfants (Photo SB 30)

Les parents sur le terrain. Mercredi dernier, le Stade Beaucairois 30 a organisé son traditionnel tournoi ouvert aux enfants et à leurs parents. Une initiative mise en place depuis plusieurs années afin de prévenir des mauvais comportements qu’il peut exister autour des terrains notamment pendant les matchs de petites catégories où les parents en sont souvent la cause. Jouer ensemble permet de renforcer les liens avec les autres parents, l’éducateur et l’enfant. À l’issue du tournoi, un goûter a été organisé et préparé par les mamans pour finir en beauté cette journée d'échange.

USAM

Sans George et Guigou. Demain matin, l'USAM prend la direction de Saint-Étienne pour disputer le tournoi amical Hand' Elite 42 organisé à Saint-Étienne. Un groupe retenu composé de 15 joueurs sans Steven George, qui se remet tout juste d'une entorse de la cheville et sans Michaël Guigou laissé au repos. Elohim Prandi est lui bien présent tout comme Quentin Dupuy, qui ne jouera pas. L'arrière gauche qui a repris la course cette semaine va poursuivre dans la Loire sa phase de réathlétisation avec le préparateur physique, Marc Teissonniere. Ce jeudi soir, les Nîmois affrontent Saint-Raphaël en demi-finale à 18h45. En fonction du résultat de la rencontre entre Istres et Montpellier, les Gardois joueront la petite (18h45) ou la grande finale (21h) vendredi avant de rentrer dans la foulée.

Le groupe retenu : Paul, Desbonnet; Biagui, Rebichon, Tesio, Gibernon, Pugliese, Salou, Nieto, Gallego, Nyateu, Prandi, Tobie, Acquevillo et Padolus.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité