A la uneActualitésFaits DiversPolitique

VAUVERT Municipales : un candidat agressé et une plainte déposée…

Pris à partie par une personne se revendiquant de l'entourage de la candidate Joëlle Cachia-Moreno, le candidat Bruno Lebeau a porté plainte. Joëlle Cachia-Moreno envisage d'en faire de même pour diffamation.

Bruno Lebeau entouré d'une partie de son équipe. (photo Boris Boutet)

La tension est montée de plusieurs crans en cette fin de semaine entre les candidats aux élections municipales, Bruno Lebeau et Joëlle Cachia-Moreno. 

Agressé mercredi soir dans une épicerie de la commune, Bruno Lebeau a relaté l'incident sur les réseaux sociaux avant de porter plainte contre son agresseur, comme il nous l'a confirmé par téléphone. Voici un extrait (non corrigé) du message posté par le candidat sur Facebook.

"Alors que j’étais venu accompagné de ma femme et nos deux enfants faire quelques courses vers 19h30 ce mercredi à l'épicerie Vauverdoise, je bavardais tranquillement à l’entrée du magasin quand une associée du club Manzaneres, est venue m’interpeller bruyamment à propos de la campagne électorale. Face à l’énervement de cette personne qui évoquait confusément ses liens avec la liste de Madame Joëlle Cachia Moreno, j’ai préféré coupé court (sic) à cette discussion, et entrer dans le magasin rejoindre ma famille. 

C’est alors que quelques minutes plus tard, un individu de type “gros bras et tatoué de partout” a déboulé dans l’épicerie, est venu vers moi, affirmant, dans un flot de grossièretés, que j’avais “insulté” l’autre membre de son club de danse – ce qui d’ailleurs ne manquait pas de piquant vu les insultes qu’il proférait lui-même, et qui, évidemment, et témoins à l’appui, était totalement faux -, finissant par me saisir violemment par le col et menaçant de me frapper, devant ma femme, mes enfants, quelques clients du magasin et le commerçant.

Déterminé à ne pas me laisser intimider, et lui rappelant le risque grave qu'il prenait à agresser un candidat déclaré aux élections municipales en tenant divers propos confus au sujet de la candidature de Joëlle Cachia-Moreno et de la campagne électorale en cours, je suis parvenu à me dégager pour contacter les services de gendarmerie face à cet agresseur dont la femme fit entre temps plusieurs allers et venues dans la boutique durant les faits pour tenter de persuader ce dernier de se calmer et me laisser tranquille. Faisant mine quelques instants d'attendre les gendarmes, il fini par s'enfuir avant leur arrivée.

J'espère ne pas être naïf, en osant croire que Madame Joëlle Cachia-Moreno n'est pas à l'origine de ces faits et sera la première à condamner cette agression et à faire la preuve qu’elle veuille effectivement, et en accord avec son propre engagement, mener une campagne « propre » et sans autre « bavure »..."

Joëlle Cachia-Moreno envisage de porter plainte à son tour

Jointe au téléphone, la candidate soutenue par Les Républicains a rapidement réagi au message de son adversaire et envisage de déposer plainte à son tour pour diffamation. Alors qu'on est encore à un mois et demi du scrutin, la campagne s'annonce des plus animée à Vauvert et le climat délétère.

Etiquette

1 commentaire sur “VAUVERT Municipales : un candidat agressé et une plainte déposée…”

  1. Le diable de Vauvert à l’heure de l’apéro rôde dans le village durant la campagne électorale .Prenez garde gente gens de ne pas le croiser à la nuit tombée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité