ActualitésAutres sportsSports Gard

JEUDI SPORT La Box’in Night débarque samedi à Pablo-Neruda

Sabri Belhabib et Hassan Ramzi organisateurs de la Box'in Night (Photo Corentin Corger)

Ce samedi 8 février, la salle Pablo-Neruda va être le théâtre de la première soirée Box'in Night organisée à Nîmes. Pour l'événement, 14 combats de K-1 (boxe pied-poing) sont programmés dont ceux de Sarah Lahaouzi et d'Eddy Faetmi, deux combattants nîmois. 

Après avoir lancé le concept de Box'in Night à Alès en avril 2019, le promoteur Sabri Belhabib s'est associé avec Hassan Ramzi pour organiser une deuxième édition à Nîmes. Ce professeur de K-1 au club du Muay Thaï Nîmois, basé au Chemin Bas d'Avignon, a accepté de relever le challenge et l'événement se déroulera ce samedi 8 février dans la salle Pablo-Neruda.

Quatorze combats sont au programme essentiellement dans la discipline K-1, que l'on peut définir comme de la boxe pied-poing, créée au Japon au début des années 1990. Diffusée en intégralité sur la chaîne de télévision RMC Sport 4, la soirée s'ouvrira avec deux combats juniors suivis de deux combats amateurs. Un duel féminin en catégorie semi-professionnelle est également prévue avec la locale Sarah Lahaouzi.

Un combat lors de la première édition de la Box'in Night à Alès (Photo Box'in Night)

La jeune femme âgée de 24 ans a déjà terminée deux fois vice-championne de France, championne d'Europe et vice-championne du monde chez les amateurs. "En seulement cinq ans de boxe !", souligne avec respect Hassan Ramzi qui porte beaucoup d'espoir en sa protégée qui affrontera une Bulgare pour tenter de remporter une ceinture internationale.

Jean-Marc Mormeck en parrain

Un programme chargé avec huit combats professionnels où figurent six boxeurs espagnols qui comptent dans la discipline. Et également l'autre régional de l'étape, Eddy Faetmi, qui sera aux prises avec un combattant marseillais. Une belle soirée en perspective parrainée par Jean-Marc Mormeck, champion du monde de boxe chez les poids lourds-légers à quatre reprises et qui comptabilise 37 victoires en 43 combats. "Pour moi c'est le Mike Tyson français", compare en souriant Hassan Ramzi, heureux de compter l'ancien champion avec lui au bord du ring.

Photo souvenir en compagnie de Jean-Paul Fournier et Émilien Marcos (Photo Corentin Corger)

D'autres personnalités sont attendues comme l'acteur Moussa Maaskri, le DJ et acteur Philippe Corti ou encore le footballeur Andy Delort. Pour organiser la Box'in Night à Nîmes, les deux amis ont pu compter sur le soutien de la municipalité qui met gracieusement à disposition la salle. Ce samedi 1er février, le maire Jean-Paul Fournier est symboliquement venu remettre une tenue à chaque jeune licencié du club du Muay Thaï Nîmois.

Une remise d'équipement où il était accompagné d'Émilien Marcos, président de la société de nettoyage Océan, qui a également souhaité s'investir dans ce projet. Tout comme le bijoutier Célaur, qui organise ce vendredi à 18h30 la traditionnelle pesée des boxeurs, à la veille du gala. Un premier rendez-vous que Sabri Belhabib ambitionne de pérenniser dans la capitale gardoise : "On vise le Parnasse pour l'année prochaine", assure-t-il, mais pas seulement : la Box'in Night se déplacera le 14 juin à Marrakech (Maroc) et le 10 juillet dans les arènes de Pérols.

Corentin Corger

Tarif : 15€. Ouverture des portes à 18h.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité