ActualitésSports Gard

HANDBALL Aux Eyrieux, on a cru jusqu’au bout à la victoire de Bagnols face à Ajaccio

Le HBGR s'est incliné 24-25 face au GFCA handball, premier de la poule en Nationale 1

Le HBCR  affrontait à domicile à la halle des Eyrieux, le GFCA handball Ajaccio, premier de la poule, en Nationale 1. (Marie Meunier / Objectif Gard)

"C'était le match qu'il ne fallait pas louper", commentait Rémy Uhlik, numéro 7 de l'équipe du HBGR (Handball Bagnols Gard rhodanien) ce dimanche à la fin de la rencontre à domicile aux Eyrieux face à Ajaccio, premier de la poule. La rencontre était de haute volée pour la reprise du championnat de Nationale 1. Mais dans les dernières minutes, la situation a tourné en faveur du club corse gagnant 24-25. Bagnols a vu la victoire lui passer sous le nez sur quelques petites imprécisions. Le compteur monte donc à 3 défaites face à ce club cette saison.

Tout commençait bien pour les hommes en rouge et noir de l'entraîneur Dominique Clavié qui ont mené une excellente première mi-temps. Après un premier point d'Ajaccio dès la première minute, le HBGR ne tarde pas à réagir avec deux buts de Rémy Uhlik et Lucas Auguste. Le score évolue dans un mouchoir de poche : 2-2, 3-2, 3-3, 3-4, 4-4... Les Bagnolais mènent un jeu viril et enchaînent les bons points. À la 17e minute, le public jubile lorsque Dorian Tourraton profite d'un mauvais rebond pour piquer la balle aux blancs et foncer droit vers le but adverse. Il égalise : 9 à 9. Les supporters suivent le speaker et entonnent : "Ici, ici, c'est Bagnols".

Le capitaine Dorian Tourraton a marqué 3 buts durant la rencontre. (Marie Meunier / Objectif Gard)

L'ambiance est électrique dans la halle. Il faut dire que les deux clubs ont un petit contentieux. "Le match de Coupe de France du 17 novembre avait été très tendu que ce soit avec le public ou les joueurs. On avait eu des commentaires très limite donc je n'ai pas eu trop besoin de motiver mes joueurs aujourd'hui", déclare Dominique Clavié, l'entraîneur du HBGR.

"On a un peu pêché physiquement à la fin"

Lorsque les arbitres sifflent la mi-temps, le score est de 15 à 12. Bagnols est devant. Dans la deuxième partie du match, les locaux continueront d'être performants mais les Corses semblent s'être encore ragaillardis. La rencontre se poursuit comme elle a commencé : avec un écart de points infime entre les deux équipes. Jusqu'aux dernières minutes, difficile de dire qui sera le vainqueur. À la 57e minute, le club d'Ajaccio prend l'avantage 24-25 sur un but d'Emilien Hiele. Ils manquent de mettre le 26e mais le tir sera stoppé magistralement par le gardien bagnolais Vass Zoltan, qui a fait un très gros match avec 16 arrêts. L'équipe visiteuse décide de poser son temps mort à 18 secondes de la fin du chronomètre. Est-ce que ça a fait monter la pression chez les joueurs du HBGR ? Peut-être... Le match se terminera sur un arrêt de Robin Cappelle d'un tir de Grégoire Poutier. Celui qui aurait pu mener à l'égalisation.

"J'ai un sentiment de déception pour mes joueurs mais aussi de satisfaction car ils ont fait une très belle prestation. Ça donne beaucoup d'espoir pour la suite du championnat", assure l'entraîneur bagnolais, qui poursuit : "On a un peu pêché physiquement à la fin." Sentiment partagé par Johann Markus, arrière-gauche : "On a fait une très bonne première mi-temps, on a joué en équipe, on a été fort dans chaque secteur. À la deuxième mi-temps, on rate pas mal d'immanquables, il y a des pertes de balle et on se retrouve à -1."

Quant à Jan Basny, l'entraîneur corse, il attribue la victoire à ses joueurs qui "ont été plus forts dans leur tête". Même s'il savait que le score allait être serré. Le mot de la fin reviendra au président du club bagnolais, Patrice Attard qui "vu la physionomie du match" estime qu'un "nul aurait été plus équitable." Au classement de la poule 4 de Nationale 1, pas de changement donc : Ajaccio caracole en tête avec 34 points et Bagnols reste en bas du tableau à la 9e place sur 12, avec 19 points.

Marie Meunier

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité