A la uneActualitésHandballSports GardUSAM

USAM Passer du coq à l’âne

Après Rhein-Neckar, un ténor européen, les Nîmois affrontent ce soir Créteil, la lanterne rouge de la Lidl-Starligue.

Au match aller, Salou et Gallego avaient subi une grosse désillusion (Photo @The Agency)

Sur le papier, la Green team sera favorite, mais attention aux Cristoliens qui étaient venus s’imposer au Parnasse lors du match aller.

C’est la seule véritable fausse note dans le parcours de l’USAM cette saison. Nous étions à la fin de l’été et les Nîmois sortaient d’une magnifique victoire sur Montpellier (25-24) qui venait après un succès initial à Ivry (32-26), en ouverture du championnat. Mais ce 18 septembre 2019, l’US Créteil est venu au Parnasse pour s’imposer 35-29 pour ce qui reste la plus large défaite Nîmois de la saison (-6). Un revers encore préjudiciable aujourd’hui, car il empêche la Green team d’être deuxième de la Lidl-Starligue.

Seulement deux victoires pour Créteil cette saison 

Depuis cette triste soirée, les banlieusards parisiens n’ont pas beaucoup brillé. Ils ne sont imposés qu’une fois face à Ivry (27-24) et ils ont réussi un résultat nul contre Chambéry (25-25). Un bilan qui place logiquement Créteil à la dernière place de la Lidl-Starligue. De son coté, Nîmes a bien relevé la tête et est toujours sur le podium. Mais pour y rester, l’USAM ne peut pas se permettre un nouveau faux pas face à la lanterne rouge du championnat. En renouvelant le même contenu que dimanche face à Rhein-Neckar, il ne devrait pas y avoir de problème. Reste à savoir si la défaite avec un but encaissé à deux secondes de la fin a laissé des traces dans les esprits nîmois.

Une option sur le Top 5

Ce soir, Aix-en-Provence accueille le PSG. Si le leader invaincu de la Lidl-Starligue s’impose dans les Bouches-du-Rhône, et que Nîmes gagne à Créteil, cela donnera à la Green team une avance de six points sur la sixième place. L’équivalent d’une grosse option pour finir dans le top 5 français, et par la même occasion, de grandes chances d’être "européen" la saison prochaine. Le rendez-vous de Créteil est l'occasion de prendre une revanche et de faire une bonne opération au classement.

Les Nîmois vont devoir relever la tête après la défaite à Rhein-Neckar (AS Sportfoto / Soerli Binder)

Les joueurs et le staff Usamistes ne sont pas rentrés dans le Gard et ils ont fait directement le voyage en avion de Francfort à Paris. C’est donc le même groupe qu’en Allemagne qui sera aligné ce soir au palais des sports Robert-Oubron de Créteil. Avec Baznik, Desbonnet, Gallego, Rebichon, Salou, Nyateu, Dupuy, Guigou, Tesio, Kaabeche, Padolus, Tobie, Acquevillo, Nieto, Prandi et Sanad.

Norman Jardin

Les autres matches de la journée : aujourd’hui il y aura Chartres – Chambéry, Montpellier – Istres, Nantes – Ivry, Tremblay-en-France – Dunkerque, Aix-en-Provence – Paris Saint-Germain. Demain : Saint-Raphaël – Toulouse.

Le classement après 14 journées : 1e Paris 28 pts, 2e Nantes 22 pts, 3e Nîmes 20 pts, 4e Montpellier 18 pts, 5e Toulouse 18 pts, 6e Aix-en-Provence 16 pts, 7e Dunkerque 13e pts, 8e Saint-Raphaël 13 pts, 9e Chambéry 10 pts, 10e Istres 9 pts, 11e Ivry 9 pts, 12e Chartres 8 pts, 13e Trembley-en-France 7 pts et 14e Créteil 5 pts.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité