ActualitésCulture

ALÈS Le 38ème Festival Itinérances se dévoile peu à peu

L'affiche du 38e festival Itinérances.

Programmé du 20 au 29 mars 2020, le 38ème Festival cinéma d’Alès – Itinérances promet une programmation toujours plus dense, marquée par des rendez-vous incontournables comme compétition de courts-métrages francophones ou encore les événements du collectif La Méditerranée dans un fauteuil.

À un peu plus d’un mois du lancement du festival, le programme du 38ème cru d’Itinérances s’affine. Pendant ces neufs jours dédiés au cinéma, le public retrouvera une sélection internationale de longs-métrages inédits, en avant-première ou réédités. Des hommages, cartes blanches et focus à des personnalités du cinéma (comme Yves Jeuland, Moshe Mizrahi, Jackie Berroyer, etc.) animeront les salles obscures, tout comme la rétrospective thématique « Passages secrets » avec une trentaine de films.

Courts-métrages : les films en compétition

Et comme chaque année, la très attendue compétition de courts métrages francophones devrait faire salle comble. Deux séances seront au programme durant la soirée du samedi 21 mars (et en rattrapage dimanche 22 mars au matin) et le palmarès aura lieu dimanche 22 mars en soirée. Pour cette nouvelle édition, le jury sera composé du scénariste, dialoguiste et acteur Jackie Berroyer, de l’actrice franco-suisse Irène Jacob, de l’humoriste et chanteuse lituanienne GiedRé, ainsi que du réalisateur, scénariste et cadreur français Maxime Roy. Des lycéens des établissements Jean-Baptiste-Dumas d’Alès et Jacques-Prévert de Saint-Christol-lez-Alès viendront compléter ce jury de professionnels. À l’issue de cette compétition, six prix seront décernés.

Au total, neuf films seront présentés : Angèle à la casse de Daniela de Felice et Matthieu Chatellier, Accord parental de Benjamin Belloir, Fatiya de Marion Desseigne Ravel, Baltringue de Josza Anjembe, Masculine de Zoé Chadeau, Matriochkas de Bérangère Mc Neese, Max de Florence Hugues, Miss Chazelles de Thomas Vernay et Détours de Christopher Yates.

La Méditerranée dans un fauteuil

La Méditerranée dans un fauteuil est un collectif d'associations qui, depuis plus de vingt ans, participe à l'élaboration d'une programmation de films autour des cultures de la Méditerranée. Dans ce cadre-là, un concert de Djazia Satour et un spectacle de Réda Seddiki seront proposés cette année. Née en 1980, Djazia Satour est une chanteuse algérienne vivant en France depuis 1990. Dans son dernier album, Aswât (Des Voix), sorti en 2018, elle dévoile son style musical à l’héritage algérien, teinté d’influences folk, indie et groove. Elle y aborde des thèmes comme l’exil, la dépossession et appelle à la mémoire, l’amour et tout cela en arabe algérien. Le concert aura lieu mardi 24 mars à 20h30 au Cratère (de 8 à 12€).

Réda Seddiki, né en Algérie d’une mère architecte et d’un père enseignant, se dirige vers la France après le bac pour intégrer une bi-licence mathématique et informatique à Paris. Passionné de théâtre, il écrit rapidement son premier seul en scène, Lettre à France, programmé dans une salle parisienne et très bien accueilli du public. Il reçoit le "Topin d’or" au Festival Top In Humour de Chartres en 2014. Le spectacle prend de l'ampleur et est joué dans plusieurs villes de France et d’Algérie. Dans son nouveau spectacle, Deux mètres de liberté, il compare son pays d’origine l’Algérie et son pays d’adoption la France avec finesse et humour. Le spectacle sera donné jeudi 26 mars à 20h30 au Cratère et sera suivi du documentaire Vendredi est une fête de Samir Arjdoum et Ager Oueslati.

Pour profiter de ces dix jours de cinéma à volonté, un Pass toutes séances à 68€ tarif plein et 34€ tarif réduit est en vente et donne accès à la totalité des projections du festival.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité