ActualitésSports GardUSAM

USAM Vous la vouliez, on y est !

Mohammad Sanad et les Usamistes disputent leur premier match de la phase de poules au Parnasse (photo USAM)

Ce samedi, à 18h30, l'USAM reçoit le Liberbank Cuenca au Parnasse pour la 2e journée de la phase de poules de la Coupe EHF. Pour ce retour tant attendu en Europe, 25 ans après, les Nîmois ne veulent pas rater leur entrée à domicile devant leur public.

Après la mise en bouche face à Csurgoi au tour préliminaire, une première journée disputée à l'extérieur, on peut dire que ce soir l'USAM rentre véritablement dans le cœur du sujet. Face à Cuenca (18h30), il s'agira du premier des trois matches de poules qu'elle va disputer au Parnasse pour faire durer le plaisir de ces retrouvailles européennes. Au moins trois car après la très honorable performance à Rhein-Neckar où Nîmes a échoué d'un but dans les derniers instants (32-31), tous les espoirs sont permis et la possibilité de se qualifier en quart devient concrète.

"Pour faire une bonne Coupe d’Europe, ça passe par gagner les matches à la maison", lâche le président qui a certainement dégoté la bonne recette et qui espère la voir appliquer ce soir contre Cuenca. C'est seulement le deuxième match, mais l'écart peut déjà être fait car les Espagnols ont gagné en ouverture contre Holstebro (29-27) qui accueille dans le même temps les Allemands. En cas de défaite, les Nîmois pourraient donc observer quatre points de retard, ce qui serait difficile à combler.

Mais restons positif car beaucoup de signes sont favorables. Outre la prestation outre-Rhin, la Green team a préparé de la meilleure des façons cette rencontre en offrant une démonstration mercredi à Créteil (28-35). L'occasion de voir la forme étincelante d'O'brian Nyateu, le génie d'Elohim Prandi ou encore la solidité d'une défense illustrée par Rémi Desbonnet en grande forme. "L'équipe a acquis cette expérience de vite passer à autre chose", ressent le président nîmois.

"Ici on ne vient pas en claquant des doigts"

Une première sortie qui ne doit pas rassurer l'adversaire du jour, maintenant il faut confirmer à domicile. "Je leur ai dit : "vous avez voulu battre les meilleurs, maintenant donnez-vous les moyens", commente l'entraîneur Franck Maurice. Un staff qui peut donc compter sur toutes ses forces en présence hormis Rémi Salou, victime d'une déchirure au mollet et absent pour au moins deux semaines. Steven George, encore juste, Teodor Paul, blessé à la main et Ahmed Hesham, toujours en Égypte, manquent aussi à l'appel.

À la maison, les forces sont forcément décuplées : "il faut que l’on montre même aux plus grands que chez nous ce n’est pas facile. Qu'ici on ne vient pas en claquant des doigts, nous mettre la misère", confie Elohim Prandi, impatient d'en découdre. Si le Parnasse ne sera pas plein faute d'un match programmé en week-end qui plus est en période de vacances scolaires, les Usamistes comptent bien sur les 2 500 spectateurs attendus pour apporter ce supplément d'âme. "J'en appelle au Green kop de se faire respecter dans leur parnasse", lance David Tebib qui espère que les fans gagneront la bataille prévue aussi en tribunes avec la présence de 100 supporters ibériques.

"On l'a encore vu en Allemagne, l’investissement de ces personnes et tout ce qui nous apporte comme énergie, c’est fabuleux. Il s’est créé une relation avec le Green kop qui ne cesse de s'amplifier", tenait à signaler Franck Maurice. Un public surchauffé associé à des joueurs motivés, voilà certainement la recette du succès.

Corentin Corger

Le groupe retenu : Desbonnet, Baznik; Nieto, Gallego, Padolus, Kaabeche, Nyateu, Dupuy, Acquevillo, Prandi, Tobie, Guigou, Sanad, Rebichon, Tesio. 

Match diffusé sur le site : EHF TV

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité