A la uneActualitésSociété

AVOCATS EN GRÈVE Deux journées « justice morte » par semaine tout au long du mois de mars

Les avocats du barreau de Nîmes ont entamé leur mouvement de grève contre la réforme des retraites il y a trois mois. (Photo : Norman Jardin / Objectif Gard)

Le barreau de Nîmes, par décision de son conseil de l'ordre réuni ce jour, et après consultation de son assemblée générale réunissant 239 de ses membres, reconduit le mouvement de grève contre le projet de réforme des retraites, et ce jusqu’au vendredi 28 février inclus.

"Il s’agit d’une grève totale des activités juridictionnelles devant toutes les juridictions, mais également des expertises et des médiations, indique Jean-Marie Chabaud, le bâtonnier de l'ordre des avocats de Nîmes. Plus de 57 % de ses membres, malgré les difficultés humaines, techniques et financières induites, ont voté cette reconduction."

Et dès la semaine prochaine, pour le troisième mois d’action, le mouvement se durcira encore. Le barreau de Nîmes, dans le cadre de l’opération « Une grève qui dure après la grève dure », participera à deux journées « justice morte » par semaine pendant tout le mois de mars. Soit la semaine n° 10 (les lundi 2 et jeudi 5 mars), la semaine n° 11 (les mercredi 11 et vendredi 13 mars), la semaine n° 12 (les mardi 17 et jeudi 19 mars) et la semaine n° 13 : les lundi 23 et mercredi 25 mars.

Des cahiers de doléances de la justice

De plus, les avocats de Nîmes prendront, ce mercredi 26 février 2020 à 12 heures, au 16 rue Régale à Nîmes, le relais de leurs confrères de Montpellier, avant de le transmettre à ceux d’Avignon en vue d’une remise à Paris le 13 mars 2020 des cahiers de doléances de la justice que des avocats auront porté à travers la France via des courses pédestres ou cyclistes jusqu’à la Nicole Belloubet, ministre de la Justice. "D'autres manifestations suivront", précise le bâtonnier Jean-Marie Chabaud.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité