ActualitésSociété

NÎMES Le pôle éducatif inauguré en présence d’Héloïse d’Ormesson

Ce lundi après-midi, lors de l'inauguration officielle (Photo : Coralie Mollaret)

La fille de l’écrivain décédé en 2017 est venue inaugurer, ce lundi après-midi, le Pôle éducatif qui porte le nom de son illustre père, Jean d’Ormesson. 

Un petit événement sur les hauteurs du Mas de Mingue à Nîmes. Pour un coût de 12,5 M€, le pôle éducatif Jean-d’Ormesson vient d’être officiellement inauguré. Une inauguration qui, une fois n’est pas coutume, s’est effectuée en présence d’une personnalité : la fille de Jean d’Ormesson, l’écrivain membre de l’Académie française, décédé en décembre 2017. 

Homme de lettres, on doit  notamment à Jean d’Ormesson des œuvres comme La Gloire de l'Empire,  Au plaisir de Dieu ou l’Histoire du Juif errant. « Si mon père était présent, il dirait que cet endroit est "épatant". C’était son mot... », lance Héloïse, la voix emplie d’émotion. Éditrice, elle laisse une partie des 240 élèves de l'école réfléchir à une citation de son père : « Il me semble qu’il y a mieux que la mémoire, c’est l’imagination, et mieux que le passé, c’est l’avenir… » 

Les élèves de cette classe de CM2 étaient invités à laisser libre court à leur imagination, en dessinant sur le thème du poème de Jean d’Ormesson : « Le train de ma vie » (Photo : Coralie Mollaret)

Composé de 15 classes, l’établissement accueille les élèves de l’ancienne école Albert-Camus. Un bâtiment « d’un nouveau genre » pour la municipalité, constitué de salles de cours mais aussi d’une ludothèque de 20 000 documents, d’un fablab (laboratoire de fabrication, ndlr) avec du matériel moderne ainsi que d’un city stade ouvert à tous les jeunes du quartier.

Construit comme une succession de restanques, la bâtisse se distingue également par ses grandes baies vitrées qui dévoilent, d’est en ouest, les Alpilles à la plaine de Nîmes. « Mon père aurait été touché et ému de voir que cet établissement porte son nom », ajoute Héloïse d’Ormesson pour qui la transmission de l’œuvre de Jean d’Ormesson signe une belle expérience d’éternité.  

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité