ActualitésSociété

GARD APF France Handicap interpelle les candidats aux municipales

APF France Handicap interpelle les candidats aux municipales dans le Gard sur leurs intentions d’actions au sujet du handicap dans le cadre de leur futur mandat. (Photo DR/)

Comme aux élections municipales 2014, APF France Handicap au travers de ses élus du Gard interroge les candidats sur leurs intentions d’actions au sujet du handicap dans le cadre de leur futur mandat municipal.

L’idée est d’identifier la volonté de chaque candidat de mettre en place une politique favorable à la prise en compte des spécificités des personnes en situation de handicap dans de nombreux domaines. "Aujourd’hui, 12 millions de personnes vivent avec un handicap en France. Il est essentiel que le sujet du handicap soit à l’agenda de cette campagne et des prochaines municipalités", précise APF France Handicap.

Un courrier accompagné d’un engagement à signer sera prochainement adressé aux candidats des principales villes du Gard. Dans ses propositions, l'association balaye plusieurs thèmes : les droits fondamentaux, l'accessibilité/la mobilité, le logement, l'éducation, l'emploi, la dignité.

Quelques propositions à découvrir

Elle demande notamment aux candidats de s'engager pour rendre accessibles à toutes et à tous la campagne municipale et les débats publics ainsi que de garantir 100 % des bureaux de vote accessibles et faciliter l’organisation de transports le jour du scrutin. Pour permettre aux personnes en situation de handicap "d'aller et venir en toute liberté" dans les villes, APF France Handicap propose aux candidats de "réaliser un "plan municipal de mobilité" dans les 6 mois", de créer une offre de service d’accompagnement au déplacement pour "former" les personnes les moins autonomes à utiliser les transports en commun (bus, tramway, métro). Enfin et toujours sur ce thème de l'accessibilité, l'amélioration de l’offre de transport adapté - amplitudes horaires, ouverture le week-end, accessible pour toute demande (scolaire, formation, travail, loisirs...) - est souhaitée.

L'association demande également à ce que les logements accessibles et les logements adaptés soient systématiquement recensés par les bailleurs sociaux ainsi que la mise en place d'un fichier commun général de l’offre et de la demande. Enfin, et entres autres, sur le thème "Pouvoir vivre dignement", les candidats devront s'engager à favoriser l’implantation de centres de santé ou maisons de santé, à développer des contrats locaux de santé et à y intégrer une dimension handicap ou encore développer des actions de promotion de la santé accessibles à tous.

Retrouvez l'intégralité des propositions de l'association en cliquant ici.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité