Actualités

PONT-SAINT-ESPRIT Foire de printemps : du monde mais trop peu d’achats pour les exposants

Le collectif Lez'arts a proposé son spectacle Insolaçao mettant en scène une déambulation avec batucada et danseuses brésiliennes. (Marie Meunier / Objectif Gard)
La foire de printemps a attiré les foules malgré une météo capricieuse. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Ce dimanche 1er mars était organisée la traditionnelle foire de printemps de Pont-Saint-Esprit. Les visiteurs ont pu découvrir les quatre villages dans lesquels étaient répartis les stands : bio/bien-être, vert, créatif et loisirs.

Le Phoenix group a défilé dans les rues sur leur moto, quad, trike et voiture de collection. (Marie Meunier / Objectif Gard)

"C'est carton plein. Tous les emplacements ont été pris. Il y a plus de 90 exposants plus le vide-greniers de Pont-Vous-Accueille", lance Catherine Chantry, adjointe déléguée au commerce, aux foires et aux marchés. Les enfants ont profité de la pêche aux canards et des trampolines. Les membres de l'association Phoenix group ont déambulé dans la ville sur leurs motos, trikes et voiture ancienne en faisant vrombir les moteurs. Le collectif Lez'arts a joué son spectacle Insolaçao mettant en scène une déambulation avec batucada et danseuses brésiliennes. Plusieurs pépiniéristes ont confectionné de jolies créations florales autour de la jonquille, star en ce jour de fête des grands-mères.

Plusieurs visiteurs ont acheté des jonquilles, fleur symbole de la fête des grands-mères célébrée ce 1er mars. (Marie Meunier / Objectif Gard)

L'enthousiasme est moins palpable du côté des exposants, minés par une matinée très tranquille, et par un après-midi où s'est invitée, par moments, la pluie. Un calme que Sylvie Berger et son mari, venus des Pyrénées-Orientales, attribuent à plusieurs critères : "C'est la fin du mois, c'est la fête des grands-mères, les gens restent chez eux et puis, ils s'inquiètent du coronavirus". Le couple poursuit : "Il n'y a que du promeneur, mais presque aucun ne met la main au porte-monnaie." "C'est une bonne petite foire, bien organisée mais c'est le contexte qui fait que...", constate aussi Sylvie Bonfillon installée dans son stand de churros et crêpes.

Le collectif Lez'arts a proposé son spectacle Insolaçao mettant en scène une déambulation avec batucada et danseuses brésiliennes. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Pourtant en début d'après-midi, la foule était dense dans les allées de la foire. Mais peu de visiteurs tiennent à la main leur sac rempli d'achats. Jeanine et son mari Jean-Jacques sont venus comme chaque année de Bagnols se dégourdir les jambes et surtout admirer les voitures anciennes. Martine et Philippe, eux aussi, achètent peu : "On vient par tradition, c'est la première sortie de printemps, on n'achète pas grand chose", conclut le duo.

Marie Meunier

Publicité
Publicité
Publicité

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité