ActualitésFootballNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES L’architecte du stade des Costières est mort d’une pneumonie liée au Coronavirus.

L’italien Vittorio Gregotti est décédé ce dimanche, à l’âge de 92 ans. À la fin des années 1980, il avait dessiné le stade des Costières.

Dans une première mouture, trois tribunes du stade des Costières devaient être couvertes (photo archives municipales de Nîmes)

L’italien était aussi connu pour la réalisation du stade de Marrakech et le stade Luigi-Ferraris à Gênes.

Selon le média italien Corriere Della Sera l'architecte était hospitalisé dans un hôpital de Milan où il est décédé dimanche alors qu'il était soigné d'une pneumonie liée au coronavirus. Né en 1927 à Novare, il était aussi professeur d’université et membre de nombreuses académies dont l’Européenne des sciences et des arts.

Le 29 mai 1986, le conseil municipal de Nîmes avait adopté le principe de la construction d’un grand stade et c’est lors de la séance du 9 novembre 1988, que les élus avaient voté le nom de « stade des Costières ». Le projet présenté par Vittorio Gregotti, avec l’architecte nîmois Marc Chausse,  avait été préféré à 44 concurrents. Le stade des Costières a été inauguré le 15 février 1989 avec le match France A' - Pays-Bas A'.

 

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité