ActualitésSociété

CORONAVIRUS La CGT d’Orano demande à sa direction « de confiner le maximum de salariés »

Image d'illustration

Le secteur du nucléaire est un de ceux qui ne s’est pas arrêté avec le confinement mis en place pour endiguer la pandémie de coronavirus covid-19.

C’est le cas chez Orano, notamment le site de fabrication de combustible nucléaire MOX, l’usine Orano Melox, à Marcoule.

Dans une lettre ouverte à la direction du géant du nucléaire, la CGT d’Orano tire la sonnette d’alarme sur les conditions de travail des salariés : « Si des dispositions ont été prises, nous estimons qu’elles sont insuffisantes pour garantir la non contamination des salariés par le covid-19 du fait des activités à réaliser », affirme le syndicat.

« Votre volonté de maintenir des activités non essentielles à la production d’EDF, ou de relancer des installations à l’arrêt, dans la phase montante de l’épidémie, ne fait que renforcer l’incompréhension générale », poursuit la CGT en s’adressant au directeur général d’Orano Philippe Knoche et à la DRH du groupe Hélène Derrien.

Et si la CGT explique comprendre la nécessité de produire pour EDF, « nous ne pouvons accepter que les salariés soient exposés inutilement par des gestes de production ou de maintenance non nécessaires à la continuité de production nucléaire », lance le syndicat, avant de demander « de réduire la présence des salariés présents (Orano et sous- traitants) sur les sites, et de ne pas redémarrer des installations actuellement à l’arrêt. »

En d’autres termes, issus eux aussi de la CGT Orano : « confiner le maximum de salariés en ne faisant travailler que le strict nécessaire. » Et si d’aventure cette demande n’était pas suivie d’effets, la CGT Orano prévient : « nous utiliserons tous les moyens à notre disposition pour assurer l’intégrité physique des salariés (préavis de grève par entreprise ou groupe, dangers graves et imminents locaux, …). »

Th.A

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité