A la uneActualités

NÎMES Restos du coeur : la distribution alimentaire anticipée et adaptée

Le centre de distribution alimentaire Nîmes-Arnavielle des Restos du coeur a rouvert ce mardi. (Photo : Stéphanie Marin / Objectif Gard)

Après trois semaines de fermeture, le centre de distribution alimentaire des Restos du coeur situé le long de la rue Arnavielle à Nîmes, a rouvert ses portes ce mardi 31 mars 2020. Dans ce contexte de crise sanitaire, les mesures barrières ont été respectées afin de garantir la sécurité des bénéficiaires et des bénévoles.

Dès 8h30 ce mardi 31 mars, le centre de distribution alimentaire Nîmes-Arnavielle des Restos du coeur a ouvert ses portes après trois semaines de fermeture au lieu des six habituelles entre la campagne d'hiver et d'été. "Compte tenu de la pandémie, nous avons décidé de rouvrir aujourd'hui pour venir en aide aux personnes en situation de précarité", explique Bernard Boulery, président des Restos du coeur du Gard.

L'aménagement du centre nîmois a été complètement repensé pour pouvoir respecter les mesures barrières obligatoires en cette période de crise sanitaire liée à la propagation du coronavirus et ainsi protéger à la fois les 530 familles nîmoises contactées par l'association ainsi que la quinzaine de bénévoles missionnée. Parmi ces derniers, des étudiants motivés mais aussi des personnes placées au chômage technique venues renforcer les rangs des bénévoles plus clairsemés que d'habitude depuis la mise en place des mesures de confinement.

Émilie Martinez, 28 ans, a rejoint les rangs des bénévoles des Restos du coeur du centre Nîmes-Arnavielle, ce mardi. (Photo : Stéphanie Marin / Objectif Gard)

C'est le cas d'Émilie Martinez, 28 ans, responsable d'un magasin Haribo dans un centre commercial à Miramas. Après avoir écoulé tous ses congés payés comme proposé par sa société, la jeune femme a été placée au chômage technique jusqu'au 15 avril prochain. Spontanément, elle a proposé son aide au Secours Populaire et aux Restos du coeur. Ce mardi et pour sa première expérience en tant que bénévole, Émilie avait pour mission de distribuer les colis réservés aux personnes seules ou à deux. "J'ai été très surprise de voir autant de jeunes touchés par ces besoins alimentaires", confie-t-elle.

Rue Arnavielle, les bénéficiaires ont formé une file d'attente, à un mètre de distance les uns des autres, avant d'être accueillis par des bénévoles dont les yeux trahissaient un sourire bienveillant caché derrière le masque. Compte tenu de la mise en place des mesures barrières, les personnes réceptionnaient leur colis, leur pack de lait, le long d'un parcours en extérieur. La distribution a été repensée jusque dans la composition des colis préparés hier, par l'équipe dynamique des Restos du coeur.

"Ce sont des colis de dépannage, explique Bernard Boulery. Ils sont composés de produits de base - de pâtes, de conserves de légumes, de plats cuisinés, des biscuits, du chocolat etc - qui proviennent de la grande collecte des 6, 7, 8 mars derniers." 53 tonnes de produits avaient été collectées dans le Gard puis partagées ensuite entre les 21 centres de distribution alimentaire du département. Ce qui leur a permis à chacun d'entre eux d'assurer une première distribution de dépannage. La prochaine aura lieu dans quinze jours. "Nous avons fait appel à certaines enseignes et producteurs de légumes locaux pour pouvoir compléter ce qui nous restera en stock", précise le président gardois des Restos du coeur.

La réouverture du centre de distribution alimentaire Nîmes-Arnavielle des Restos du coeur, en vidéo

Etiquette

1 commentaire sur “NÎMES Restos du coeur : la distribution alimentaire anticipée et adaptée”

  1. Les Restos du Cœur sont nés en 1985 à l’initiative de Coluche. Il y a donc … 35 ans.
    Bravo aux tenants et serviteurs du système qui ont réussi à transformer une des conséquences néfastes de leur politique en succès populaire.
    Indigne de notre République !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité