A la uneActualitésSociété

CORONAVIRUS Pour les vétos, les animaux sont sans maux

Au cabinet, on reçoit toujours les urgences pour les animaux (Photo DR).

Cécile Magnan, vétérinaire à Sauzet, nous explique son activité depuis le début de la crise sanitaire actuelle, nous rassure sur les animaux concernant le covid-19 et reste persuadée qu'ils sont nos meilleurs alliés.

Oui, les animaux font plus que jamais partis de notre quotidien. Ils ont toujours eu une place prépondérante dans le foyer mais depuis quelques années ils sont souvent considérés comme un membre de la cellule familiale à part entière. Imaginez ce que c'est devenu maintenant qu'ils sont bloqués avec nous. Le contraire s'applique tout autant !

On les aime, ils nous aiment mais des questions demeurent incomprises pour nombre de Gardois. Peuvent-ils être des vecteurs du covid-19 ? Pouvons-nous leur transmettre ? Tous les animaux domestiques sont-ils logés à la même enseigne ? Et les animaux de la garrigue ou des forêts ?

Au travail (Photo DR) !

" Aujourd'hui mais c'est le cas depuis le début de la crise, l'ordre des vétérinaires est très actif et anticipe souvent les choses, débute Cécile Magnan. Il nous demande de n'assurer que les services d'urgence. Nous avons une liste très précise d'actes que nous pouvons accomplir. Il nous faut être intelligent et protéger les gens. Notre plus grande crainte était d'être porteur du virus et de leur transmettre alors nous avons mis en place tout un système pour éviter cela "

Pas de contamination commune

Si son activité s'est brutalement réduite de 80 % depuis le confinement, Cécile Magnan et les vétérinaires ont deux choses chevillées au corps actuellement. " Le bien-être animal ! Il est évident que malgré les conditions, on ne laissera jamais un animal en danger... Nous devons aussi faire toutes les vaccinations et la prophylaxie dans les élevages car c'est indispensable. Oui, l'activité a chuté, nous avons mis plusieurs vétérinaires en congés parental ou au chômage, c'est pareil pour les secrétaires mais il faut rester positif, c'est pareil pour tout le monde ! "

Quid de la question du virus et de son accointance avec nos charmants compagnons animaux ? " On le sait très bien, il n'y a strictement aucun passage de virus de l'Homme à l'animal, poursuit la vétérinaire. Et ça marche dans les deux sens. Ça vaut pour les chiens, les chats et tous les animaux de la ferme. Même pour l'ensemble des animaux d'ailleurs car ce virus nécessite de la promiscuité pour se développer. C'est le cas de la chauve-souris ou du pangolin même si on ne connaît que très mal et peu cet animal. Chez nous comme ailleurs, aucun cas n'a été recensé de transmission d'un animal vers l'Homme. "

Le centre du monde en période de confinement

Tout est clair, tout est identifié, aucun autre animal n'est un animal "réservoir". Ce genre de bestioles a le virus sans l'avoir comme maladie. Il l'a comme si de rien n'était. C'est encore différent de la notion de porteur sain car pour un "réservoir" il n'y a même pas d'incubation.

" Les informations données sont très bonnes et fiables. J'ai cru qu'il y aurait des abandons mais chez nous ce n'est pas le cas. Dans les grandes villes peut-être que les choses sont différentes et qu'il y a de plus en plus d'animaux errants mais je ne le crois pas. Avec le confinement, les gens regardent plus leurs animaux, ils découvrent leur vie, des détails... C'est très positif. À la campagne on a plus l'habitude de tout cela mais en ville les animaux permettent de trouver un certain réconfort à travers leur regard et leurs gestes. Ils sont devenus depuis quelques jours le centre du monde de nombre de familles ! ", conclut Cécile Magnan, qui avoue ne pas être en première ligne face au covid-19 mais qui désire avant tout tenir en forme les animaux des Gardois.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité