A la uneActualités

CORONAVIRUS Le bilan s’alourdit dans le secteur long-séjour des 7 sources à Bagnols-sur-Cèze

Jean-Philippe Sajus est directeur général du centre hospitalier de Bagnols-sur-Cèze. (photo archives / Tony Duret / Objectif Gard)

Aux 7 sources, on déplore la mort de trois patients supplémentaires positifs au covid-19. "Deux sont décédés ce samedi 4 avril et un autre ce lundi en fin de matinée", précise Jean-Philippe Sajus, directeur général du centre hospitalier de Bagnols. L'établissement enregistrait déjà deux décès jusqu'alors : un testé positif, l'autre négatif mais avec de fortes suspicions. 

Ce qui porterait à 5 le nombre de décès dans le quartier long séjour de cet établissement bagnolais. Et le directeur général insiste sur un point : "On présente toutes nos condoléances aux familles, la communauté hospitalière est bouleversée. Faire un décompte de cette nature-là, ça bouscule tout..." Neuf autres résidents du quartier long séjour sont à ce jour atteints du coronavirus. "C'est un secteur d'une grande vulnérabilité, où les patients avant le covid présentaient plusieurs pathologies, ils étaient déjà très fragilisés", rappelle Jean-Philippe Sajus. Le secteur long séjour, comprenant 30 lits, est donc aujourd'hui considéré comme "une zone à haute densité virale".

Les résidents sont donc isolés chacun dans une chambre. Les personnels équipés de gants et masques jetables. Les effectifs de professionnels notamment infirmiers vont aussi être renforcés. À ce jour, 6 professionnels sont positifs au virus à Bagnols : quatre qui œuvraient au secteur long-séjour des 7 sources et deux des secteurs hospitaliers.

"Pour l'instant, on tient mais s'il y a une deuxième vague..."

Jean-Philippe Sajus reste sur sa position de ne pas confiner 24/24h les professionnels avec les résidents des 7 sources. Même si cette solution est expérimentée dans d'autres établissements français, elle ne lui semble pas judicieuse pour préserver le moral du personnel. "Ils ont la possibilité de demander une chambre d'hôtel pour éviter des risques de contamination avec leur famille", précise-t-il.

Du côté des services, "la situation est ultra-nerveuse, les équipes commencent à fatiguer, il faut rester vigilent", tonne le directeur général. Une vigilance de mise même si le nombre quotidien de décès est en baisse en France. Aux 7 sources, difficile de dire si d'autres contaminations vont avoir lieu : "Soit on continue en l'état actuel des choses avec aucune nouvelle contamination, on parle alors de plateau et on passe le cap. Soit d'autres patients du secteur long séjour continuent de développer la maladie." Au centre hospitalier, les équipes "restent mobilisées pour accueillir encore des patients". En ce moment, 7 des 30 lits disponibles à l'hôpital sont occupés par des malades du Covid-19, avec un en réanimation.

Jean-Philippe Sajus incite donc chacun à bien respecter le confinement et les gestes barrières : "Pour l'instant, on tient mais s'il y a une deuxième vague... On a du personnel au bord de l'épuisement. Cela fait un mois qu'on est sur le pont 24/24h." À Bagnols, seul le quartier long-séjour des 7 sources enregistre des cas de covid-19. La partie Ehpad de l'établissement est saine tout comme les 3 autres Ehpad de la ville.

Marie Meunier

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité