Actualités

AIMARGUES Le maire Jean-Paul Franc mobilisé avec ses équipes face à la crise

Jean-Paul Franc, le maire d'Aimargues accompagne les habitants face à la crise liée au coronavirus Photo Objectif Gard

Le maire sortant d'Aimargues, Jean-Paul Franc, a été réélu le 15 mars dernier dès le premier tour avec 56,45 % des voix. La crise sanitaire l'a empêché de savourer sa victoire. Il n'a même pas pu procéder à l'installation du conseil municipal. En attendant, il reste mobilisé avec ses équipes pour répondre aux besoins de la commune face au covid-19. Entretien.

Objectif Gard : Quelques semaines après votre réélection, comment analysez-vous votre victoire ?

Jean-Paul Franc : Je voudrais remercier par votre intermédiaire les Aimarguoises et les Aimarguoises qui m'ont fait une nouvelle fois confiance à une large majorité. En 2014, le résultat avait été plus significatif mais la participation était plus importante. Je suis persuadé qu'avec une abstention plus faible, nous aurions pu facilement atteindre 60% des voix.

Comment expliquez-vous que les habitants d'Aimargues ont souhaité une nouvelle fois vous garder comme maire ?

Vous avez raison, je vais attaquer mon troisième mandat. Je pense que les administrés sont satisfaits du travail réalisé avec l'ancienne équipe et ont trouvé notre programme pour ce nouveau mandat dynamique et pertinent. Nous avons mis sur la table notamment deux projets essentiels. D'abord, un nouvel équipement sportif à l'entrée du village. Nous avons acheté les terrains lors du mandat précédent. On va pouvoir donc procéder à la construction. Puis, nous réviserons le plan local d'urbanisme (PLU) afin de construire une salle omnisports. Raisonnablement d'ici quelques années. Un mot également sur la nouvelle équipe. Une équipe représentative de tous les quartiers, de toutes les professions, motivée et qui a envie de travailler et bien faire. Malheureusement bloquée par les circonstances mais impatiente.

Malgré la situation, vous êtes au service des habitants face au coronavirus...

Bien entendu et je voudrais d'emblée avoir une pensée pour les habitants du territoire de Petite Camargue qui subissent cette crise sanitaire. Un hommage appuyé également pour le personnel soignant et tous les travailleurs de l'ombre comme les éboueurs, les caissières de supermarché, les employés de commerces ouverts, etc. Ils sont très nombreux et je voudrais sincèrement les remercier. Concernant la commune ou la Communauté de communes, nous travaillons au jour le jour. Une équipe dédiée entretient la commune comme elle le peut. Le CCAS fait un travail extraordinaire pour les personnes isolées et fragiles. Enfin, nous avons décidé de mettre au service des plus faibles, la cuisine centrale qui est une cuisine de production. C'est important en ces temps de crise d'apporter de la solidarité. On répond présent. Enfin, nous avons pris des mesures concrètes comme la suspension des loyers, on essaie d'accélérer tous les paiements pour les fournisseurs, etc.

Des maires ici et là envisagent de prendre des arrêtés pour obliger au port de masque. Et vous ?

Pas plus tard que ce mardi, j'ai sollicité l'entreprise Éminence pour la confection de 27 000 masques, nous attendons la réponse. L'objectif est de distribuer un masque à tous les habitants du territoire de Petite Camargue en accord avec les maires de la communauté de communes. C'est nécessaire d'anticiper avant le déconfinement même s'il s'agit d'un investissement financier important. J'envisage pour Aimargues si nous parvenons à avoir ces masques, à prendre un arrêté obligeant au port de masque dans les lieux publics et les magasins.

Propos recueillis par Abdel Samari

 

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité