A la uneFaits Divers

GARD Elle dénonce son beau père au 119 le numéro d’urgence de l’enfance en danger

Le palais de justice de Nîmes/ Objectif Gard

Un homme d'une cinquantaine d'années a écopé de 3 ans de prison dont deux années fermes en audience de comparution immédiate mardi matin.

Ce père de famille avait été arrêté après que sa belle-fille âgée de 14 ans ait appelé le 119, un numéro d'urgence gratuit ouvert 24h/24 et qui vient en aide aux enfants en danger. Ce numéro de téléphone est un service national d'accueil téléphonique pour l'enfance en danger.

"Et ce dossier est exemplaire, il prouve que la prise en compte des victimes est immédiate et que les réactions sont systématiques et rapides", souligne à l'audience du tribunal correctionnel de Nîmes la procureure adjoint Véronique Compan. "Cette enfant a appelé le 119, le message a été immédiatement répercuté aux services de l'aide à l'enfance dans le Gard, puis un signalement a été effectué au parquet de Nîmes, En 48h, il y a eu une prise en compte efficace de l'appel de détresse et une condamnation ferme du père de famille", complète la responsable du parquet des mineurs de Nîmes.

Cet homme avait été arrêté vendredi dernier après des violences sur son épouse et sa belle-fille. Il a été condamné ce mardi 21 avril pour des violences habituelles sur sa femme et des coups récents sur sa belle-fille mineure. Les deux victimes ont des ITT de deux et trois jours.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité