ActualitésRCNG NîmesSports Gard

RCN Des retours au bercail et des nouvelles recrues

Parmi les arrivées, celle de Baptiste Nierat, de retour à Nîmes (Photo RCN)

La saison 2019/2020 terminée, le Rugby Club Nîmois prépare son effectif pour la saison prochaine. Les anciens Nîmois : Baptiste Nierat et Mathieu Roucoux reviennent au bercail. Mehdi Benyachou et Florent Chourreau sont les autres recrues. 

Avec l'épidémie de coronavirus, le championnat de Fédérale 1 s'est, comme tous les autres, arrêté prématurément. Laissant donc plus de temps pour préparer le prochain exercice. Après avoir nommé un nouveau trio d'entraîneurs composé de Jean-Michel Millet, Jean-Baptiste Cuq et Pierre Tachella, le RCN, qui a fini au 8e rang, s'occupe désormais à renforcer son effectif.

Quatre recrues ont déjà été annoncées. Deux sont des visages bien connus du stade Kaufmann : Baptiste Nierat et Mathieu Roucoux. Tous deux ont porté le maillot nîmois avant de signer la saison dernière à Châteaurenard, qui évolue dans la même poule que les Pirates, et ont donc souhaité revenir au bercail. L'occasion pour le demi de mêlée de retrouver ses frères, Alexandre et Clément Nierat.

Les dirigeants gardois ont décidé de recruter à proximité puisque un troisième joueur arrive en provenance du club bucco-rhodanien, neuvième du dernier championnat. Il s'agit de Mehdi Benyachou qui joue au poste de talonneur d'où ses mensurations : 100 kg pour 1m74. Un joueur de 28 ans originaire d'Uzès qui avait déjà eu des contacts avec le RCN, lors de la saison 2018/2019.

Trois arrêts et trois départs

"C'est lors du match aller contre Nîmes que Michel Bérard et Patrick Escande ont pour la première fois pris contact avec moi. On a échangé plusieurs fois pendant la saison pour prendre des nouvelles", a précisé le principal intéressé. La dernière recrue, pour le moment, se nomme Florent Chourreau. Un demi d'ouverture qui débarque de Fédérale 2 et de la formation de Tricastin (Drôme).

Des arrivées et forcément quelques départs. Une fratrie se recompose, une autre a décidé de raccrocher les crampons. Simon et Bastien Vilaret arrêtent tout comme l'ailier Sébastien Max. Arrivés il y a seulement un an, Tommy Vaysset, Enzo Ravanello et Wilfried Pupier repartent déjà pour voguer vers d'autres horizons. Rappelons que Joris Simon a quant à lui intégré l'équipe de France de rugby à 7. Un groupe nîmois qui risque sans doute encore de s'étoffer d'ici mi-juin, date prévue, si tout se passe bien, de la reprise de l'entraînement.

Corentin Corger

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité