A la uneFaits Divers

GARD Cambriolages et vols violences chez des particuliers : trois jeunes Alésiens arrêtés

Ils sont soupçonnés d'une vingtaine de faits en deux mois à Alès et dans les villages des environs. Un mineur et deux jeunes majeurs scolarisés, étaient inconnus de la police et de la justice avant la descente des forces de l'ordre.

(Photo d'illustration)

La série est impressionnante en deux mois à peine. Une équipe d'Alès est soupçonnée par les enquêteurs, d'avoir multiplié les cambriolages et les vols violences dans des villas situées dans des communes proches d'Alès.

Les forces de l'ordre ont procédé en début de semaine à trois interpellations : un mineur et deux majeurs, qui étaient inconnus jusqu'à présent de la police et de la justice.

Ils sont depuis hier mis en examen, avec un information judiciaire ouverte à Nîmes pour "vols avec effraction et en réunion", et "vols avec violence et en réunion". Il y a quelques semaines, ils ont notamment fait irruption de nuit chez un particulier dans un mas près d'Alès. Ils étaient armés et munis de cagoules cachant leurs visages. Ils dérobaient surtout les véhicules, mais volaient également les cartes bancaires. La plupart du temps, les propriétaires des villas cambriolées n'étaient pas chez eux lors des vols.

Des jeunes qui étaient scolarisés. "Les deux jeunes majeurs ont été placés en détention provisoire", souligne la procureur adjoint, Véronique Compan, tandis que le mineur de 17 ans, défendu par Maître Geoffrey Piton, est placé sous contrôle judiciaire. Des suspects qui auraient reconnu partiellement les faits ; une vingtaine au total.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité