A la uneActualités

BOISSET-ET-GAUJAC Le maire « abasourdi » après l’annonce de la construction de la prison

Gérard Reverget, maire de Boisset-et-Gaujac
Gérard Reverget, maire de Boisset-et-Gaujac

Suite à notre information exclusive, ce mercredi 20 mai, de l'installation de la future prison sur la commune de Boisset-et-Gaujac (relire ici), le maire - à qui Objectif Gard a appris la nouvelle -, s'est dit "abasourdi". 

"C'est une blague que vous me faites ?" Gérard Reverget, le maire de Boisset-et-Gaujac, est incrédule et sous le choc quand on lui demande une réaction sur la future prison qui devrait voir le jour sur sa commune. "Je n'ai aucune connaissance de ça. Je suis abasourdi, je tombe des nues. Et puis je n'ai pas de terrain ! Oui, le projet avait été évoqué. C'était une possibilité mais des projets j'en vois passer tous les jours".

Au fur et à mesure de la discussion, le maire qui passera la main à la tête de liste "Bien vivre à Boisset-et-Gaujac", Julien Heddebaut, ne contient plus sa colère : "Personne n'est venu m'en parler. Nous, les maires, on est traités comme des moins que rien. Je vais appeler les services de l'État pour m'informer. Je suis en colère."

Tony Duret

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité