Faits Divers

NÎMES La mère de famille apporte du cannabis en prison à son fils

Photo d'illustration.

Une mère de famille, âgée de 42 ans, a été condamnée mardi 26 mai devant le tribunal correctionnel de Nîmes pour avoir remis des stupéfiants à son fils lors d’un rendez-vous parloir à la maison d’arrêt de Nîmes.

Elle n’avait jusqu’alors jamais fait parler d’elle au niveau judiciaire et a été sanctionnée par deux mois de prison avec sursis. Son fils qui a récupéré le cannabis pour le dissimuler dans ses parties intimes a ensuite refusé de sa faire contrôler par l’administration pénitentiaire.

C'est à ce moment-là que la situation est devenue difficile pour les agents pénitentiaires. Des surveillants qui se sont constitués parties civiles par la voix de maître Julien Dumas-Lairolle. Le mis en cause a été puni de trois mois de prison pour la « rébellion » et la détention de stupéfiants.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité