A la uneActualitésPolitique

MUNICIPALES Un week-end à sensation à Nîmes avant la reprise des hostilités ?

Le maire sortant de Nîmes, Jean-Paul Fournier ( ©PHOTOPQR/MaxPPP)

Le dépôt des listes dans le cadre du second tour des municipales est possible jusqu'au mardi 2 juin 2020. En coulisses, à Nîmes, certains candidats vont passer une partie du week-end à négocier en vue du second tour des municipales fixé le 28 juin. L'heure est donc encore aux possibles ralliements et fusions de listes. 

Selon nos informations, ce ne sera pas la cas pour la liste Choisissons Nîmes du maire sortant, Jean-Paul Fournier, qui a déjà déposé la sienne ce vendredi après-midi. Tout au long de la semaine, la rumeur enflait que le candidat David Tebib puisse l'intégrer. Sauf que le chef d'entreprise n'a pas souhaité en être. Il devrait toutefois conserver un rôle important puisque sa position politique pour le second tour est attendue la semaine prochaine. Vers qui le président de l'USAM Nîmes Gard se tournera-t-il ? Le suspense est entier.

Du côté de la Droite plus... à Droite, Yoann Gillet pour le Rassemblement national repart lui aussi avec la même équipe et a déjà déposé sa liste le premier ce matin. Versant communistes, pour Vincent Bouget et Jo Menut le dépôt se fera mardi à 14 heures. Malgré les efforts, l'union de la Gauche devrait avoir un mal fou à voir le jour. Au détriment d'une frange de l'électorat nîmois qui l'espérait depuis 2014.

Reste une inconnue mais de taille : la liste Nîmes en mieux d'Yvan Lachaud qui prévoit lui-aussi un dépôt tardif, espérant possiblement des ralliements tardifs en mesure de faire rebattre les cartes, voire une fusion avec une autre liste. Les tractations et discussions se poursuivent. La fumée blanche pourrait sortir demain samedi. Pour rappel, le président de Nîmes métropole, qui arrivait en seconde position le 15 mars dernier, veut jouer crânement sa chance. Il est en passe de démarrer la campagne du second tour en trombe...

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

3 réactions sur “MUNICIPALES Un week-end à sensation à Nîmes avant la reprise des hostilités ?”

  1. Lachaud – Richard ou Richard – Bouget ?
    Et pourquoi pas Lachaud – Richard – Bouget, tellement ils sont capables de tout …
    Certains commencent a manger leur chapeau lorsque d’autres avalent des couleuvres.
    Ils devraient organiser un dîner, samedi soir … omelette au menu.

    1. « Et pourquoi pas Lachaud – Richard – Bouget, »
      Soyons sérieux Monsieur Jacob. Votre proposition stupide, c’est un peu comme si j’allais dire: pourquoi pas Gillet-Lachaud-Fournier. Vous savez très bien que ça n’a pas de sens. Il est vrai que les alternatives Lachaud-Richard ou Richard-Bouget n’auraient jamais dû se produire, parce que, franchement, cet espèce de patron soi disant écolo, qui débarque comme un chien dans un jeu de quille, en se posant déjà comme le futur maire de Nîmes, c’est quand même assez particulier. De toutes façons, comme dit « Gardois », maintenant que la séparation Richard-Bouget est consommée, il va être intéressant de voir vers quels horizons va aller naviguer Richard, et ce que vont devenir ses colistiers (ils n’ont même pas le droit de quitter la liste Richard tant que ce dernier ne l’a pas dissoute, c’est un cas de figure amusant).

  2. Si Lachaud accepte Richard sur sa liste, j’aimerais bien connaître la position de ses colistiers pro-traditions
    De toute façon, Lachaud s’est fini et tant mieux!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité