Actualités

REMOULINS Opération coordonnée de lutte contre la délinquance sur les axes

Le député Anthony Cellier s'est rendu sur une opération de contrôle routier à Remoulins (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Remoulins est peut-être le plus gros noeud de communication du département : une sortie d’autoroute, des grands axes vers Avignon, Nîmes, Uzès, Beaucaire et Bagnols et un passage important, surtout en période estivale avec la Pont du Gard tout proche.

Autant dire que ce secteur est stratégique dans la lutte contre la délinquance. « La délinquance est en grande partie itinérante, alors tenir ces différents points sur la circonscription, c’est très intéressant pour nous », explique la chef d’escadron Inès Rommel, qui commande la communauté de brigade de gendarmerie nationale de Remoulins.

Une compagnie qui s’étend sur 18 communes et 260 km carrés, de Valliguières à Vallabrègues et d’Argilliers à Domazan. Alors pour un maximum d’efficacité, les gendarmes, aidés par la police intercommunale, mènent régulièrement des opérations de contrôle des flux de circulation. C’était le cas ce vendredi, avec des contrôles sur divers lieux de la circonscription, dont Remoulins.

Le député Anthony Cellier s’y est rendu, d’une part pour les remercier pour leur engagement durant la pandémie, et d’autre part pour s’enquérir de la méthode utilisée par les militaires et saluer « la belle synergie entre les deux dispositifs », gendarmerie et police intercommunale. Une synergie efficace : « nous avons sorti une trentaine de cambriolages en fin d’année dernière et le travail de la police intercommunale a été précieux pour rechercher du renseignement qui nous a permis de sortir ces affaires », explique la chef d’escadron Rommel.

Des chiens stups étaient aussi sur place pour l’opération de contrôles routiers, et ils ont permis de découvrir de la résine de cannabis dans deux voitures en quelques minutes. De quoi ouvrir à une saisie accompagnée d’une procédure, ce qui signifie de passer un moment au poste.

Les contrôles étaient aussi pédestres, dans les rues de Remoulins, dans un souci de proximité, notamment avec les commerçants. Quel que soit le type de contrôle, le but reste le même : « dissuader les délinquants et rassurer la population », rappelle la gendarme.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité