ActualitésSociété

NÎMES/ALÈS Flo Sordes qualifiée pour la finale nationale du concours « Ma thèse en 180 secondes »

Flo Sordes est qualifiée pour la suite de la compétition scientifique (Photo : DR)

Jeudi 28 mai, Flo Sordes, en première année de thèse à l’École doctorale ED583, co-habilitée par l’université de Nîmes et l’IMT Mines-Alès, a remporté le deuxième prix du jury lors de la finale régionale Occitanie Méditerranée de « Ma thèse en 180 secondes ».

Elle se qualifie ainsi pour la finale nationale du concours (sous réserve de son maintien) et remporte une enceinte bluetooth Bose, offerte par le CNRS. Flo Sordes, 32 ans, doctorante en géochimie, prépare, sous la direction d’Isabelle Techer, une thèse intitulée : « Du devenir des sédiments dragués riches en chlorure : une gestion innovante par phytoremédiation ».

Elle s’intéresse au « Flower power » ou « phytoremédiation » c’est-à-dire à la capacité des plantes à dépolluer les sols dans lesquels elles poussent. Elle souhaite l’appliquer aux sédiments qui sont dragués dans les ports de la Région (Grau-du-Roi, Pérols, Carnon). Ces sédiments une fois dragués et sortis des ports devront être valorisés.

Grâce aux plantes, il est possible de réduire leur teneur en sels mais également en résidus organiques et métalliques. L’objectif est de désaliniser les sédiments afin d’étudier leur potentielle valorisation dans l’agriculture, dans le BTP ou en couverture de sites d’enfouissement. Flo procède à des tests sur plusieurs plantes de la région pour sélectionner l’espèce la plus efficace en fonction de différents critères (adaptabilité au milieu, capacité d’absorption des sels), avant de mesurer leur action sur des sédiments issus d’une opération de dragage à échelle industrielle menée dans la Région.

Pour en savoir plus sur la finale régionale et sur le site du Collège doctoral >> https://www.college-doctoral.fr/actions-carrieres-emploi/mt180

Etiquette

Philippe Gavillet de Peney

Après avoir traîné ma plume et ma carcasse un peu partout dans les rédactions des quotidiens régionaux de l'Hexagone, j'ai posé mes valises à Objectif Gard en mars 2016. Couteau suisse de la rédaction, j'interviens dans plusieurs rubriques avec une inclination plus marquée pour le sport, les portraits et les sujets de société... Au sein du journal, j'assure par ailleurs le Secrétariat de rédaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité