A la uneActualitésSociété

TOURISME Se donner de l’Occ’Ygène avec une carte de réduction en Région

(Photo Anthony Maurin).
Le majestueux Pont du Gard (Photo Anthony Maurin).

Vous allez être accro à l'Occ'ygène. Si vous ne l'êtes pas encore c'est normal mais vous allez bien vite changer votre manière d'aborder le tourisme local pour prendre le grand air de notre belle Région.

Connaissez-vous votre région ? Au lieu de partir à l'étranger ou à l'autre bout de la France cet été comme vous pouvez le faire habituellement, tentez l'aventure de proximité ! Avec six millions d'habitants, l'Occitanie recèle de véritable trésors qu'une simple carte vous fera découvrir à prix réduit.

Deuxième plus vaste région de France, plus grande que l'Irlande et avec 13 départements, l'Occitanie c'est aussi huit sites inscrits à l'UNESCO dont deux pour le Gard. En tout, on y compte aussi 40 "Grands sites". Voilà de quoi balader sans s'ennuyer !

Quatrième région touristique de France avec 15,9 milliards d'euros de consommation touristique, l'Occitanie est la première en matière de capacité d’accueil touristique avec 3,3 millions de lits. C'est aussi et surtout la première région pour la fréquentation touristique française et la troisième pour la fréquentation touristique étrangère avec 30 millions de visiteurs par an.

Le tourisme devant l'aérospatial

C'est une prise de conscience de tout le potentiel que nous avons chez nous qui est à l'ordre du jour. L'Occitanie cumule, le plus de labels de qualité en matière d'accueil touristique. Quand on parle de ressources économiques, le tourisme pointe sur la deuxième marche du podium, loin devant le très bruyant aérospatial mais derrière la muette et savoureuse agriculture.

Capture d'écran de la visio conférence avec les responsables de la Région Occitanie (Photo Anthony Maurin).

Pour la présidente de la Région, Carole Delga, " avec la carte Occ'Ygène, nous renforçons notre plan d’actions pour soutenir la filière et faciliter les départs en vacances. Dès les premiers jours du confinement, j'ai souhaité mobiliser l'ensemble de nos leviers d'actions pour répondre à l'urgence, accompagner la reprise et anticiper la sortie de crise. En matière d'emplois et de dynamique économique, le secteur touristique est stratégique pour l'Occitanie. "

25 % des clientèles d'Occitanie, sont étrangères. Depuis la crise sanitaire, les réservations sont un peu en retard par rapport aux espérances. En réponse à cela, le Comité régional du tourisme (CRT) a initié et proposé à la Région Occitanie de mettre en place un ambitieux plan de relance doté d’une enveloppe budgétaire de trois millions d'euros.

Oxygéner le tourisme via une carte proposant des réductions

Parmi les 25 mesures phares annoncées dans ce plan, trois sont particulièrement importantes et ambitieuses, et traduisent la volonté d’associer à l’objectif de relance de l’économie touristique, un objectif plus social visant à faire découvrir les destinations touristiques d'Occitanie au plus grand nombre d’habitants.

La carte Occ'Ygène, la plateforme solidaire d’achat de loisirs et de séjours et le le numéro vert dédié à la découverte de la région. Aide à la mobilité pour tous, tarification préférentielle pour la famille et les jeunes mais aussi ce fameux soutien de trois millions d'euros sont les atouts du dernier né du tourisme local.

La finalité de ces mesures est triple, à la fois économique, solidaire et sociale. Il s'agira conjointement de répondre aux attentes des acteurs du tourisme tout en incitant les habitants de la région, et tout particulièrement les jeunes et les personnes aux revenus modestes, à consommer des prestations de loisirs et de séjours en Occitanie à des tarifs très attractifs.

Une visite guidée à Nîmes (Photo Anthony Maurin).

La carte Occ'Ygène donne donc droit aux habitants de la Région à des avantages et des réductions sur les activités de loisirs chez environ 300 prestataires de loisirs, mais aussi dans les campings et villages de vacances de la région. Un partenariat se mettra également en place avec les restaurateurs d’Occitanie.

Le client achète et/ou commande (en cas de gratuité) sa carte en ligne. Dès les statuts validés (bénéficiaires de la CAF notamment, certificat de domicile et identité), un bon d’échange doté d'un QR code est envoyé par e-mail sur le même principe que les billetteries de transport aérien. La carte s’utilise librement jusqu'au 30 juin 2021 auprès des prestataires recensés. Pour les familles disposant d'une carte monétisée, celle-ci permet de payer les prestations auprès des entreprises sélectionnées aux tarifs négociés de la carte Occ'Ygène (jusqu'au 15.11.2020).

Des activités variées et 300 prestataires pour commencer

Les demandes de carte Occ'Ygène sont possibles à partir du 6 juillet sur la plateforme et également accessible sur tous les sites des offices de tourisme et partenaires. Gratuite pour les 18-25 ans (et pour les familles aux revenus modestes), pour les familles, comptez 20 euros. Pour l'heure, 300 prestataires, lieux prestigieux, font l'effort de jouer le jeu en proposant des réductions intéressantes pour les détenteurs de la carte dématérialisée.

Toutes activités de plein air et sportives, musées, sites à vocation culturelle, naturelle et scientifique, grottes, gouffres, parcs de loisirs, zoos, aquariums, parcs d'attractions, activités sports mécaniques, balades en bateau, jardins, excursions, visites guidées, producteurs agro-alimentaires, entreprises et artisans ouverts à la visite, domaines viticoles.

La tour Carbonnière à Saint-Laurent-d'Aigouze. (Photo : Département du Gard).

Pour le Gard, par exemple, la carte offre 15 % de réduction avec tarif réduit pour toute la famille, soit une économie de 13,70 euros pour une famille de trois enfants de 6, 8 et 13 ans.

Tous les départements seront représentés et peut-être que cette carte régionale sera dupliquée en local par des départements qui seraient bien inspirés de faire la même chose pour ses riverains qui n'aiment pas trop les transports.

Dans un autre temps, Vincent Garel, président du Comité régional du tourisme d'Occitanie, explique :  " Nous travaillons sur ce plan de relance depuis des mois. Nous avons été le premier CRT de France à le faire. Les acteurs du tourisme régional ont particulièrement souffert des mesures de restriction liées à la crise du Covid-19 et 20 000 emplois touristiques saisonniers risquent de disparaître cette année en région (sur un total de 100 000, NDLR). À travers cette plateforme de crowdfunding participative et solidaire nous avons souhaité impliquer les consommateurs dans une démarche citoyenne qui permettra, nous l’espérons, de limiter la casse sociale annoncée. "

Même les transports !

Cette plateforme vise également à soutenir l’activité de l’hôtellerie et de restauration qui a été la plus durement touchée depuis le début de la crise sanitaire. En corollaire, un numéro vert, le 0800 94 94 94, dédié à la promotion du tourisme régional sera mis en place pendant les trois mois d’été.

En accompagnement des trois mesures précédemment détaillées, la Région Occitanie a souhaité donner un coup de pouce financier supplémentaire afin de favoriser la mobilité des habitants d’Occitanie et donc multiplier les occasions d’itinérance et de voyages cet été dans la région. Ainsi, depuis le 6 juin et jusqu'à fin septembre, la Région propose des offres à petits prix pour voyager dans toute l’Occitanie sur son réseau public régional de transports liO. L’offre concerne les déplacements en train TER avec un million de billets à un euro et également les déplacements en autocar liO dont les billets seront plafonnés à deux euro maximum par trajet.

" Soyez militants de votre Région, consommez l'activité touristique et les activités de loisir en Région. C'est peut-être le moment pour un Gardois de découvrir l’Ariège ou pour un Catalan de découvrir le Pont du Gard ! ", ajoute Vincent Garel.

Pour le Grau-du-Roin, le train est à 1 euro (photo Véronique Camplan)

Enfin, mesure unique en France, la Région Occitanie, la banque des Territoires, 12 départements et 146 Intercommunalités se mobilisent avec le fonds L'OCCAL, nouveau dispositif d’accompagnement dédié aux entreprises du tourisme, aux commerces de proximité et aux artisans.

Le fonds L'OCCAL est doté d’une enveloppe de près de 80 millions d'euros, financée à hauteur de 19,3 millions d'euros par la Région et 17,8 millions d'euros par la banque des territoires. Ces financements sont complétés par la participation des départements et des Intercommunalités, à hauteur de trois euros par habitant en moyenne. Opérationnel depuis le 4 juin, et effectif jusqu’au 31 décembre 2020, le Fonds L’OCCAL propose des aides au 0800 31 31 01.

Pour Jean-Louis Guilhaumon, " vous n'avez pas fini d'entendre parler des actions menées par la Région dans ce domaine " et " Idem pour le CRT ! ", conclut Vincent Garrel. Le tourisme redressera le gouvernail économique de la Région, c'est sûr !

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 37 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité