A la uneActualitésSociété

GARD Un petit livre pour une grande idée

Boire, manger, sortir, se cultiver et comprendre le Gard : tous les détails dans un bouquin très sympa.

Illustration du livre.

Pistolero aime raconter les histoires, petites et grandes, du monde qui l'entoure. Éditeur à multiples facettes, ses projets s'inscrivent sous diverses thématiques mais celle du jour est à la fois gardoise et grandiose.

Voilà quelques mois, la maison d'édition lançait une collection de guides intitulée " Bien boire et bien manger ". En plein dans l'actualité, le Gard émerge et c'est un ancien confrère d'Objectif Gard, Baptiste Manzinali, qui s'est chargé de la dure besogne. Anecdotes locales, petites histoires au service de la grande sélection drastique sur ce qui se fait de mieux dans notre Gard procurent un gain de connaissance pour quiconque lira cet ouvrage. En comprenant mieux les hommes contemporains et l'histoire ancienne, on a toute les clés pour savourer la vie d'aujourd'hui.

Comme vous le savez, le Gard, est le trait d'union d'une Méditerranée affirmée. D'un côté, Espagne avec sa douceur de vivre, de l'autre, l'Italie avec sa dolce vita. Du pareil au même vous allez me dire. Que nenni ! Le Gard a pioché les meilleurs aspects des deux et en a fait un mélange à lui, rien qu'à lui. Ce métissage tisse d'autres liens et nous offre un territoire aux allures de pays de cocagne. Cependant, pour le découvrir et l'honorer à sa juste valeur, il faut en connaître les meilleurs aspects.

Illustration du livre.

" Bien boire et bien manger dans le Gard ", c'est le guide alternatif idéal et ludique, un ouvrage qui dresse l'état des lieux des initiatives locales pour un art de vivre gastronomique et culturel, éthique et responsable. Au sommaire ? Des portraits, interviews, reportages mais aussi la sélection d'adresses et de lieux méconnus à visiter. Le lecteur y rencontrera les derniers sauniers d'Aigues-Mortes, les néo-cévenols et les pionniers de Souvignargues, l'histoire du Petit pâté nîmois, celle de l'or noir de l'Uzège...

Rattraper le retard dû à la crise

" Frédéric Houdaille, l'éditeur, avait cette idée de guide culturel un peu atypique. Nous trouvions intéressant que les lecteurs connaissent l'histoire des lieux visités et des personnages choisis. Nous pensons qu'ils comprendront les territoires. Frédéric Houdaille voulait vraiment une collection différente qui s'adresse aussi aux Gardois de tous les âges. Même pour la maquette, Patrick, celui qui l'a réalisée, s'est amusé et ça se voit ! ", entame Baptiste Manzinali.

Illustration du livre.

Parfois, l'ambiance est si bonne dans les reportages qu'un simple sujet en amène bien d'autres. " De décembre 2019 à février de cette année, nous avons avancé sur le choix des idées. La crise sanitaire et le confinement étant décrétés, nous avons dû reprendre le taureau par les cornes et terminer 20 % du livre, prendre beaucoup de photos. Mais nous nous sommes demandés si nous allions pouvoir sortir le guide! ", poursuit l'auteur.

Divisé en cinq grandes parties scindant le Gard en zones homogènes, le livre est représentatif des cultures différentes. En effet, de la Camargue aux Cévennes, c'est un monde d'écart. " La souveraineté alimentaire était évoquée par les eurodéputés pendant le confinement. Nous étions en pleine actualité et cela nous a sauté à la gueule. On doit se protéger, reprendre des pratiques plus saines, plus logiques et proches de nous. Notre guide tombe à point nommé. "

Illustration du livre.

Une soirée sera organisée à la mi-juillet. Probablement à La Marmite à Nîmes, avec des dégustations du domaine Malaïgue et d'autres typicités que le lecteur pourra retrouver dans le guide. " Il y a eu des sujets un peu imprévus comme les escargots de la Vaunage ! Pour moi, une chose me faisait rêver, fantasmer depuis mon enfance, c'était le paysage lunaire des salins du midi et le travail des sauniers. La Camargue américaine, j'ai découvert tout ça assez tardivement. "

Une organisation chapitrée, détaillée et animée

Les plus compliquées à garnir furent peut-être les colonnes " restauration " de la Vaunage où, de plus, il y a peu de choses pour les touristes. " En photo, je pense que Nanda a adoré Malaïgue ! C'est quelqu'un qui a besoin d'un rapport humain pour comprendre ce qu'il veut sortir en photographie. Il a été servi ! " Oui, c'est bel et bien Nanda Gonzague, photographe connu et reconnu qui s'est chargé de bonifier par son oeil.

Cinq grandes parties géographiques, dix reportages et portraits, 20 restaurants, cinq marchés et cinq charcuteries, des poissonneries en grand nombre, des sorties alternatives, vous prenez tout ça et vous le multipliez par le nombre de zones ! Quelques focus sur des lieux de vie, des balades hors des sentiers battus... Ajoutez à cela des notions historiques, géographiques et culturelles de chaque secteur détaillé et vous avez un petit guide indispensable, que vous soyez Gardois ou visiteur, pour une  journée parfaite dans notre charmant département !

Illustration du livre.

" On ne parle pas du Pont du Gard, c'est un peu décevant mais on a fait des choix et le Pont est déjà mondialement connu. Nous nous sommes focalisés sur les aspects les plus méconnus pour que la découverte soit totale. Après, nous n'excluons pas de faire un tome 2 avec des mises à jour... Il y a tellement de trucs à raconter ! "

La sortie de l'ouvrage est prévue le 6 juillet mais il est déjà accessible en pré-commande et disponible par ce biais. Pour ce qui veulent aller plus loin et accompagner leur lecture d'un délicieux vin biologique gardois, l'éditeur Pistolero s'est associé au Domaine de Malaïgue pour concocter une cuvée spéciale dont l’histoire vous est également raconté dans ce livre. En pré-vente, la version papier à 11 euros au lieu de 13 euros et la version numérique à 7 euros au lieu de 8,5 euros.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité