Actualités

24H MATIN L’essentiel de l’actualité à suivre ce mardi 30 juin 2020 sur Objectif Gard

Tous les matins à 6 heures, dans 24h matin, Objectif Gard vous propose de découvrir le menu de votre matinée d'informations à suivre sur votre journal.

Ce mardi 30 juin 2020, Objectif Gard vous propose à 7 heures un Fait du jour consacré au troisième tour des municipales. Une campagne aussi discrète qu’intense. À l’issue du second tour qui a permis d’élire les derniers maires, les élus livrent désormais une autre bataille : la présidence des intercommunalités. C’est ce que l’on appelle couramment « le troisième tour ». Ce dimanche, le second tour des municipales a permis d’élire les derniers maires qui ne l’avaient pas été au premier tour. Dans le Gard, 46 communes étaient concernées. Parmi elles de grosses localités telles que Nîmes, Vauvert ou Sommières. Ce second tour comportait un double enjeu puisqu'à l’élection du maire s’est couplée la désignation des délégués communautaires siégeant dans les communautés de communes. Au nombre de 17 dans le Gard, elles sont composées d’élus municipaux. Leur nombre est fixé par le "poids" de la commune en termes d’habitants et le score des candidats aux municipales. À Nîmes par exemple, la victoire de Jean-Paul Fournier a permis d’envoyer 37 conseillers communautaires à Nîmes métropole. Souvent mal identifiées par les administrés, ces collectivités gèrent pourtant d’importants services publics : transports, développement économique, collecte des déchets…

Juste avant 8 heures, le témoin de l'actualité dans Le 7H50 est Julie Valette. Rare dans les médias, Amazon France a accepté de répondre à Objectif Gard sur le projet de Fournès qui fait polémique dans le département. C'est par la voix de Julie Valette, responsable de la communication d’Amazon logistique France que l'acteur économique mondial a répondu à toutes nos questions.

Enfin à 8 heures, direction Aramon, où la liste majoritaire "Aramon passionnément" menée par Jean-Marie Rosier, est arrivée en tête de ce second tour avec 54,99% des voix. Celui qui était jusqu'alors le premier adjoint de Michel Pronesti va s'asseoir dans le fauteuil de maire après avoir renforcé son score du premier tour d'une dizaine de points de pourcentage. Face à lui, se trouvait Martine Escoffier, ex-deuxième adjointe, qui a décidé de se présenter face à la liste majoritaire. Arrivée deuxième du premier tour avec 31,26% des suffrages, elle a finalement fait union avec la liste de Jean-Claude Prat qui a terminé troisième avec 26,45% des voix. Mais politique et mathématiques ne sont pas allées de pair ici puisque la liste fusionnée a fini avec 45,01%.

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité