A la uneActualitésAlèsBeaucaire-VaucluseDu côté d'AlèsDu côté de NîmesGardonnenqueNîmesSorties GardSud CévennesUzès-Pont-BagnolsVauvert-Petite Camargue

FAIT DU JOUR Les festivités de juillet dans le Gard

Cabarets Equestres de Camargue. DR

Si les animations de l’été sont moins nombreuses cette année en raison de l’épidémie de covid-19, il sera quand même possible de s’amuser dans le Gard. Objectif Gard dresse un tour d’horizon non exhaustif des principales festivités qui feront vibrer les quatre coins du département en juillet.

Bassin alésien

Alès plage – baignade et loisirs : entre le pont Vieux et le pont Neuf de la capitale des Cévennes, une plage de 800 m² est aménagé durant tout l’été. La baignade dans le Gardon est surveillée de 10h à 19h, un terrain de beach-volley est en accès libre de 12h à 19h (prêt de matériel au poste de secours), des activités sur l’eau sont proposées comme du pédalo, du stand-up paddle ou encore du téléski nautique. Enfin, la paillote propose un service de restauration et des animations en soirée. Renseignements au 04 66 52 32 15.

Alès – concerts et spectacle humour : les mercredis 15, 22 et 29 juillet, à partir de 21h, la cour Vauban sera le théâtre de concerts (classique, jazz, tango) organisés par le service Culture de la ville. Les jeudis 16, 23 et 30 juillet, d’autres concerts (chansons françaises, pop-rock, accordéon, standards des Gipsy Kings) animeront le parc de la Tour Vieille. Les vendredis seront consacrés à l’humour à travers différents spectacles à 21h (le 17 juillet dans la cour de l’école Romain-Rolland, le 24 à Germain-David, le 31 à Claire-Lacombe). Gratuit.

La Grand’Combe – Jeudis du puits : les Jeudis du puits sont de retour cette année sur le site de la Maison du mineur. Tous les jeudis du 23 juillet au 13 août, un spectacle son et lumière sera proposé au tarif de  5€ (gratuit pour les moins de six ans) par la compagnie Luminagora à partir de 22h. Renseignements au 04 66 34 28 93.

Anduze – fête des vins : le week-end du 25 et 26 juillet, le parc des Cordeliers accueillera la onzième fête des vins. Pour l’occasion, plusieurs vignerons cévenols seront présents pour faire déguster et vendre leurs cuvées sous les ombrages des grands arbres, à partir de 10h. Le pass coûte 5€.

Fête du vin et des produits cévenols à Anduze. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Pays viganais et piémont cévenol

Le Vigan – concert et bal : samedi 11 juillet, à 21h, la compagnie Taffanel et Marie-Cécile Lahor proposent une soirée chorégraphie et orgue au temple du Vigan (tarif : 12€). Vendredi 17 juillet, à 20h30, un bal trad tout public avec des danses d’Oc et d’ailleurs aura lieu dans la salle Jeanne-d’arc avec le groupe les Grandes gigues (participation aux frais 5€).

Sauve – bains cosmiques : suite au succès de l’an dernier, les Jardins de Chiron organisent à nouveau leurs Bains Cosmiques, tous les vendredis de 20h à 22h environ. Un moment de détente où il est possible de profiter de la piscine, du jacuzzi, du sauna et des différents espaces détente, tout en écoutant le concert de YellowSeed – Handpan & Didgeridoo. Début du concert à 20h30. Prix de la soirée tout inclus : 40€. Réservations au 04 66 77 19 78.

Le Grau-du-Roi

Le Cabaret des sables : tout l’été, les cabarets équestres de Camargue organisent le dîner-spectacle « Le Cabaret des sables » sur plusieurs dates. Une soirée au cœur de l’élevage des chevaux, dans un univers de fiesta gitane. Accueil à partir de 19h30 pour un apéritif avant le début du spectacle à 20h15 jusqu’à 22h30 (tarifs : dîner-spectacle  - adulte 64€, enfant de moins de 12 ans 29€, enfant de moins de 4 ans 15€ / spectacle uniquement - adulte 29€, enfant de moins de 12 ans 19€, enfant de moins de 4 ans gratuit). Dates et réservations en cliquant ici.

Spectacle équestre Voltéo : jeudi 30 juillet, dans les arènes, Manon et Julien proposent 1h30 de spectacle regroupant 15 chevaux et artistes. Au programme, numéros phares présentés sur les plus grands salons : acrobatie en voltige cosaque à la poste hongroise debout sur quatre chevaux lancés au grand galop. Nouvelles créations, tableau flamenco et une course de chars romains burlesques originale (Tarifs : normal 12€, enfant de 5 à 10 ans 6€). Renseignements au 04 66 51 12 12.

Bassin nîmois

Exposition " Camargue, la construction d'un rêve 1840-1940 " à partir du 15 juillet au Musée des cultures taurines de Nîmes. Exposition qui doit mettre en exergue un des thèmes fondateurs de l'histoire du musée ainsi que de ses collections. En effet, dès l’ouverture du Musée du vieux Nîmes en 1920, divers objets liés aux cultures tauromachiques régionales avaient été collectés par les fondateurs de ce musée dans l’esprit qui avait présidé à sa création : rassembler des témoignages des industries et des traditions en passe de disparaître, sur le modèle de l’action menée par le poète Frédéric Mistral au Museon Arlaten, à Arles. Ces collections ont rejoint depuis les salles des collections permanentes du Musée des cultures taurines dans un circuit de visite qui permet de retracer l’histoire et la vie du vaste territoire de la Camargue entre cultures, élevage et jeux taurins.

" Les années 1950 à Nîmes dans l'objectif d'Hervé Collignon " à la Chapelle des jésuites, Grand'Rue, jusqu’au 21 septembre. Les archives municipales présentent une sélection de photographies provenant du fonds d’Hervé Collignon (1927-1998), ancien journaliste au Méridional, donné par sa veuve aux archives de Nîmes. Devant la richesse de ce fonds, qui va de 1952 à 1971, le choix a été fait de présenter des photographies des années 1950 pour cette première exposition. Ces clichés montrent de multiples aspects de la vie quotidienne à Nîmes, reflet de l’activité du journaliste au sein du Méridional.

Au Musée de la romanité, à partir du 11 juillet, reprennent les visites guidées estivales des collections avec quelques nouveautés comme la visite découverte, la visite jeu " Les explorateurs du temps ", la visite " Nemausus : à la découverte de Nîmes gallo-romaine ", la visite " Nos ancêtres les Gaulois : entre mythe et réalité ",  la visite " La mythologie racontée aux enfants " et la visite " L’envers des décors romains ". Informations et réservations : www.museedelaromanite.fr.

Les Jeudis de Nîmes. Tous les jeudis jusqu'au 27 août. N'hésitez pas et tentez l'aventure, nouvelle, des Jeudis de Nîmes version covid-19. Au rythme des groupes de jazz et orchestres de musique classique, vous allez pouvoir, presque comme si de rien n'était, vivre en musique les nombreuses animations proposées en cœur de ville. De 18h à 23h, des marchés irriguent le territoire. Boulevards Gambetta (Square de la Bouquerie),  Alphonse-Daudet, Victor-Hugo pour les artisans créateurs. Esplanade (côté boulevard de la Libération) pour le marché de produits locaux (petits pâtés nîmois, vins, charcuteries, biscuits, confiseries...). Et le pourtour des arènes et parvis, pour d'autres artisans créateurs. Boulevard Amiral-Courbet pour les bouquinistes et collectionneurs et, enfin, place Gabriel-Péri pour les créations artistiques et culturelles. Les vignerons de l'AOC Costières de Nîmes vous accueilleront tout l'été en plein cœur de la ville. Les badauds et gourmands pourront aller déguster leurs vins dans ce bar éphémère qui rythmera quelques soirées estivales.

Cinéma drive-in au château de Campuget à Manduel les 10 et 11 juillet pour respectivement Dirty Dancing et Bohemian rhapsody. Contre 35 euros par personnes, les visiteurs auront droit à un bon repas apporté à la voiture et au film. Vous serez garé dans un champ préparé à l'avance et le son arrivera par votre poste radio dans votre voiture. Inscriptions par téléphone au 04.66.20.20.15, sinon par mail à campuget@campuget.com en précisant le nombre de personne ainsi que vos coordonnées téléphoniques. Sinon il y a toujours Jean-Pierre à la Boutique des vins... En parlant vin, le visiteur pourra déguster l'eau de Campuget mais aussi les vins de Campuget car un verre de vin sera servi dans le parc du château avant la séance.

Uzège

Photo DR Mairie Uzès
Les mardis nocturnes. Le marché hebdomadaire des artisans et producteurs locaux est de retour sur la place du Duché, à Uzès, les mardis 21 et 28 juillet, puis les mardis 4, 11, 18 et 25 août de 17 heures à 23 heures. Le marché sera rythmé par des animations musicales.
Les visites guidées. Incontournable de l'été, les visites guidées ont repris à Uzès. Un large programme et plus de soixante événements, de la visite patrimoine à celle du Haras national ou du musée Borias : vous trouverez forcément chaussure à votre pied dans la cité ducale. Renseignements et réservations à l'office de tourisme au 04 66 22 68 88.
Le feu d'artifice et son bal le 14 juillet... sont annulés à Uzès, mais le comité des fêtes travaille à la possibilité d'un report pour le 15 août. Tout n'est pas perdu !
L'expo "Les trente glorieuses - un timbré de céramique". Le musée de la poterie méditerranéenne de Saint-Quentin-la-Poterie a rouvert et propose tout l'été une exposition issue de la collection de Pascal Marziano, avec près d'une centaine de céramistes des années 1950 aux années 1980.
Les flâneries nocturnes. Les céramistes, les artisans d’art et les commerçants du centre du village de Saint-Quentin accueillent les visiteurs tous les jeudis de l'été jusqu’à 22h pour passer un agréable moment dans un cadre convivial et une ambiance musicale. Des visites guidées sont également proposées à partir du 16 juillet. Plus d'informations : 04 66 22 74 38.

Gard rhodanien et Grand Avignon

Les échappées belles. Le Festival Villeneuve en scène, qui met à l'honneur le théâtre en itinérance chaque été à Villeneuve, est annulé, mais propose tout de même trois soirées les 10, 11 et 12 juillet. Trois soirées pour six représentations de spectacles à la forme de balade immersive. Plus d'informations au 04 32 75 15 95.
Les mercredis cinéma. La mairie de Villeneuve propose trois séances de cinéma en plein air sous forme de drive les 15 juillet, 5 août et 12 août sur le parking du boulodrome, avec au programme dans l'ordre : Grease, Le Chant du loup et Le Sens de la fête. Les séances sont gratuites et démarrent à 22 heures. Entrée libre sous réserve de places disponibles de 19 heures à 21h30. Food truck sur place et possibilité de se faire livrer un repas commandé auprès des restaurants de Villeneuve.
Les Jeudis de la chanson. Le concours de chant de Villeneuve fête ses 20 ans le 27 août place Charles-David, avec une soirée qui promet d'être exceptionnelle. Gratuit, mais nombre de places limité.
Les monuments. À Villeneuve toujours, l'abbaye Saint-André, le fort Saint-André, la Chartreuse, le musée Pierre-de-Luxembourg et la tour Philippe-le-Bel ont rouvert et proposent des visites et/ou des expositions.
Le village estival Bagnols plage est installé au bord de la Cèze jusqu'au 29 août. (Crédit photo Mav-n production)
Bagnols plage. Au bord de la Cèze, à l'ombre des arbres, profitez du village estival Bagnols plage et d'un large choix de petits plats et boissons à déguster sur place dans une ambiance guinguette et conviviale. L'occasion de faire une pause le midi ou de passer un bon moment le soir autour d'un verre entre amis ou en famille. Nombreuses activités et animations musicales tout l'été. Ouvert tous les jours jusqu'au 29 août, de midi à 23h (minuit les vendredis et samedis).
Mardis en fanfare, jeudis en musique. Dès ce soir, 19h30, les mardis soir, des déambulations en musique seront organisées dans le centre-ville de Bagnols-sur-Cèze. Les jeudis soir, à 20h45, c'est concerts sur la place Mallet. Ces animations se tiendront jusqu'à la dernière semaine d'août dans le cadre des Cèz'tivales.
Concerts gratuits. À Pont-Saint-Esprit, trois concerts se tiendront cet été dans la cour de la Cazerne. Premier rendez-vous pop, rock et chansons françaises le lundi 13 juillet avec The Brotherockers.
Ciné sous les étoiles. Dans la cour de la Cazerne, à Pont-Saint-Esprit, toujours, le jeudi 16 juillet, à 22h, les cinéphiles pourront revoir la comédie "Le sens de la fête" de Éric Toledano et Olivier Nakache. Pas de fauteuils en velours et d'ambiance feutrée mais une séance à l'air libre, à la belle étoile, loin des mauvais souvenirs du confinement. Gratuit.
Les "tyrhônes" reviennent cette année au départ de l'église Saint-Saturnin, de 16 à 23h. (Marie Meunier / Objectif Gard)
Tyrolienne au-dessus du Rhône. Sensations garanties avec les "tyrhônes" : un ensemble de trois tyroliennes installé au-dessus du Rhône pour l'été par Accroche aventure. Au total 800 m de traversée aller-retour. Vous pouvez la faire dès l'ouverture chaque jour à 16h, profitant d'une vue imprenable sur le vieux pont ou bien à la fermeture à 23h pour une expérience dans le noir total, avec comme seul point de repère l'éclairage de l'église Saint-Saturnin. Tarif : 10 € pour les mineurs, 12 € pour les adultes.
Pont-Saint-Esprit by night. Visite nocturne de la ville avec une guide-conférencière. Départ devant l'office de tourisme, le 28 juillet à 20h30. Gratuit.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

1 commentaire sur “FAIT DU JOUR Les festivités de juillet dans le Gard”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité