A la uneActualitésSociété

ALÈS Un tour de France à vélo pour sensibiliser à la maladie d’Alzheimer

Laurence Bonnemayre et son mari Robert. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Laurence Bonnemayre et son mari Robert. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Laurence Bonnemayre et son mari Robert, atteint de la maladie d’Alzheimer, vont faire un tour de France à vélo pour sensibiliser le grand public à cette maladie et recueillir des fonds.

Ce n’est qu’une répétition, mais Laurence et Robert sont déjà bien en jambes. Depuis dimanche, ils multiplient les étapes et avalent les kilomètres depuis Saint-Beauzély (Aveyron) en passant par Marvejols, puis Aubenas, Vallon-Pont-D’arc et Alès, hier soir.

À la mairie, le premier adjoint de Max Roustan, Christophe Rivenq, est venu saluer le couple qui projette un grand tour de France à partir du mois de septembre. Pour l’heure, il s’agit surtout de vérifier les derniers réglages et que les commandes de ce tricycle semi-couché - de 4,5m de long qui a demandé plus de 1 000 heures de travail – soient fonctionnelles pour Laurence qui pilote tout elle-même : « En septembre, on a un tracé de 4 456 kilomètres qui nous attend. On va peut-être le réduire un peu pour traverser la France en deux mois. »

« Beaucoup de témoignages de sympathie »

Ce tour de l’Hexagone est une idée de Laurence, aujourd’hui devenue l’aidant familial de son mari âgé de 66 ans, un « job » qui lui demande 100% de son temps et une attention de tous les instants. « On a découvert la maladie de Robert il y a neuf ans quand il était encore coiffeur. C’est devenu difficile très vite parce qu’on se retrouve au fond du trou. Les amis s’éloignent, ils ont peur et ne savent pas comment réagir. On s’est retrouvé seuls et démunis », avoue Laurence, très émue quand elle évoque ces moments de détresse.

Mais cet ambitieux projet cycliste, réfléchi et porté depuis plus d’un an, lui a permis de remonter la pente. « Quand j’arrive dans une ville, les clubs cyclistes locaux m’accompagnent. Ça fait chaud au cœur. On a aussi beaucoup de témoignages de sympathie », se réjouit l’infirmière de profession qui reversera les dons récoltés à l’association France Alzheimer.

Tony Duret

Pour aider ou retrouver toutes les informations sur l’association « Le Tour de la Mémoire », suivre ce lien (ou via la page Facebook ici).

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité