A la unePolitique

PAYS D’UZÈS Fabrice Verdier élu président de l’intercommunalité

Fabrice Verdier a été élu président de la Communauté de communes du Pays d'Uzès (Photo : Coralie Mollaret)

L’ancien député du Parti socialiste, englouti par la vague En Marche en 2017, refait surface en prenant la présidence de la Communauté de communes du pays d’Uzès. 

En politique, on est jamais mort. Ce vieil adage, l’ancien maire de Fons-sur-Lussan, désormais élu à la ville d’Uzès, vient encore de l’illustrer. Ce jeudi soir, Fabrice Verdier a été élu président de la Communauté de communes du Pays d’Uzès. Une élection conforme à l’accord passé avec le maire réélu, Jean-Luc Chapon, qui, en échange de son soutien aux municipales, soutenait sa candidature pour les élections communautaires. 

Avec 47 voix pour sur les 55 électeurs (*), Fabrice Verdier a recueilli la majorité des suffrages. Le regard dans le rétroviseur, l’ex-vice président en charge du Tourisme s’approprie le bilan : « On a fait du bon boulot avec un endettement quasi nul, une fiscalité maîtrisée et une dynamique de projets tels que le sentier d’interprétation, la maison des adolescents ou l’Ombrière (centre culturel, ndlr). »

L’Uzétien a également décliné les grands axes de sa politique pour ces six prochaines années : « Le principal défi que nous devons relever est l’attractivité du territoire. » Et d'argumenter : « Comment fait-on venir les jeunes actifs ou les conserve-t-on sur le territoire ? » Fabrice Verdier a cité l’exemple de l’entreprise Meduz qui pourrait déménager ailleurs : « Aujourd’hui, nous n’avons plus de foncier économique disponible. La zone d‘activité des Sablas sera une priorité que j’assume. »

Une réponse au maire écologiste (mais plus encarté) de Garrigues-Saint-Eulalie, Didier Kielpinski, qui en début de ce conseil d'installation a demandé à ce que cette zone soit « repensée », pourquoi pas en y implantant « une pépinière d’entreprise, une cuisine centrale en liaison chaude ou un drive fermier. »

12 vice-présidents au Pays d’Uzès 

Ce conseil d’installation s’est poursuivi avec l’élection des 12 vice-présidents. « Nous pouvons en avoir 15 selon la loi. Toutefois, en fonction d’un éventuel rapprochement avec un autre territoire, je propose que l’on se laisse de la place », a annoncé Fabrice Verdier. Le premier vice-président est le maire de Saint-Quentin-la-Poterie, Yvon Bonzi. La deuxième est une femme, Michèle Alvaro, maire de Saint-Victor-des-Oules. Ces deux élus étaient déjà vice-présidents sous l’ère Chapon, occupant respectivement les délégations gestion des projets et finances. 

La surprise du casting sera Jean-Luc Chapon, le maire d’Uzès et président sortant du Pays d'Uzès, qui prend la troisième vice-présidence. À noter que le sortant aura toutefois recueilli le plus petit score : 43 voix. En quatrième, c’est Dominique Ekel, maire de Vallerargues. En cinquième, le maire de Moussac, Frédéric Salle-Lagarde. La sixième vice-présidence a été attribuée, elle, à Christophe Gervais, maire de Bourdic. 

Élu d'Uzès, le président du Rugby-club uzétien, Franck Séropian, occupe la septième vice-présidence. Le maire de Baron, Christian Petit, endosse, lui, la huitième vice-présidence. À la neuvième vice-présidence : Alexis Piette, élu à la Montaren-et-Saint-Médiers. Dominique Serre, maire de Pougnadoresse, devient dixième vice-président. La onze vice-présidence est occupée par Joseph Guardiola, maire de Saint-Laurent-la-Vernède. Pour fermer la marche de cet exécutif, Gérard Dautreppe, maire d’Arpaillargues. L'édile a été le plus populaire de ses homologues élus, avec 53 suffrages recueillis.

Enfin, deux conseillers communautaires déléguées ont été élues : Nathalie Fabié, élue à Saint-Siffret ainsi que Sophie Marinopoulos, adjointe à la mairie d'Uzès. 

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com

* À noter qu'il y a eu trois bulletins nuls et cinq abstentions.  

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité