Economie

INDUSTRIE « Pack rebond » : L’État cible la zone économique Marcel-Boiteux de Codolet et Chusclan

Photo DR

Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, et Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée chargée de l’Industrie, ont présenté ce lundi à Chalon-sur-Saône (71) le « Pack rebond » à destination des territoires d’industrie. Un site économique est concerné dans le Gard.

Alors que 70% de l’industrie se situe en dehors des grandes agglomérations et que 71% des investissements industriels étrangers ont eu lieu l’an dernier dans des communes de moins de 20 000 habitants, ces territoires d’industrie constituent une priorité du Gouvernement. Cette action s’inscrit dans le cadre du cap fixé le 14 juillet dernier par le président de la République, en matière de souveraineté nationale, de reconstruction économique et de partenariat avec les territoires.

Ce « Pack rebond » est structuré autour de quatre objectifs : attirer de nouveaux investissements et relocaliser notre production ; expérimenter des sites pilotes pour les transitions industrielle et écologique ; préserver les savoir-faire et développer les compétences ; accélérer les projets des collectivités et des industriels.

Pour accélérer la réalisation des investissements industriels dans nos territoires, les ministres ont dévoilé 66 nouveaux sites « clés en main », dans 13 régions. Lancé en début d’année, lors du sommet « Choose France » à Versailles, les sites « clés en main » concilient un haut niveau de protection environnementale, en ayant purgé ou anticipé l’ensemble des autorisations administratives, et des délais de réalisation des projets raccourcis pour les investisseurs. Ces sites « clés en main » ont vocation à devenir les vitrines de la relocalisation d’activités et feront l’objet d’un accompagnement prioritaire de l’Etat, en lien avec la Banque des territoires et les collectivités territoriales.

Dans le Gard, c'est la zone économique Marcel-Boiteux qui a été retenue. Situé sur les communes de Codolet et Chusclan, l'espace a pour vocation d’accueillir des activités en lien avec les secteurs du nucléaire et du tertiaire. Son emplacement stratégique (AFR) lui permet de  bénéficier d’une bonification de l’aide régionale proposée aux entreprises.

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité