ActualitésPolitique

GARD Annie Chapelier dépose une proposition de loi relative au parrainage citoyen des réfugiés

La députée de la quatrième circonscription du Gard Annie Chapelier (Photo d'archives / DR)

La députée de la 4e circonscription du Gard, Annie Chapelier, a déposé une proposition de loi relative au parrainage des réfugiés, des apatrides et des personnes protégées. 

Cette proposition s'inspire du modèle canadien "qui a largement prouvé son efficacité", est-il précisé dans le communiqué. Leur méthode consiste à combiner "un partenariat public/privé où l’État fournit, d’une part, un cadre légal d’accès aux réfugiés, et où, d’autre part, des acteurs privés apportent l’appui financier, social et humain nécessaire".

La proposition de loi de la députée gardoise prévoit que "l’État peut autoriser, à titre expérimental, pour une durée de trois ans et dans un nombre limité de départements, la création d’un dispositif de parrainage citoyen pour les réfugiés, apatrides ou protégés, par des associations agréées ou groupements de particuliers". Ainsi les personnes parrainées bénéficieraient du statut de réfugié.

Via cette proposition de loi, Annie Chapelier veut entériner et offrir un cadre légal à quelque chose qui existe déjà sur le terrain. Elle rappelle que "la Commission européenne a elle-même encouragé la possibilité de créer des programmes de parrainage privé dans le cadre desquels des organisations de société civile prendraient en charge l’aide à l’installation et à l’intégration de ces personnes." Et d'ajouter : "Nos villages et nos zones rurales sont de véritables champions de l’inclusion. Les liens sociaux qui s’y tissent facilitent l’apprentissage du français et renforcent le sentiment d’appartenance à la terre d’accueil, l’accès au marché du travail y est même facilité notamment dans les secteurs sous tension."

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité