ActualitésCulture

REDESSAN Le 6e festival de cinéma argentique en plein air se tiendra du 6 au 9 août

Le festival de cinéma argentique en plein air est l'occasion de ressortir les imposantes bobines de pellicules 35 mm pour les spectateurs. (Photo Libre de droit)

L'association "Jean-Paul Boyer, culture et cinéma" organise son 6e festival de cinéma argentique en plein air. L'occasion de ressortir les imposantes bobines de pellicules 35 mm à la nuit tombée.

L'association tire son nom de Jean-Paul Boyer (1921-1974) originaire de la commune qui, dans les années 50, inventa une série de dispositifs permettant de sauver de la destruction les images fixées sur les premières pellicules argentiques de l’histoire du cinéma. Il fonda aussi en 1959 les laboratoires Boyer à Redessan où furent restaurés de nombreux trésors du patrimoine cinématographique mondial, notamment des films des frères Lumière, de Méliès ou de Chaplin, mais aussi de Pathé, Gaumont, Warner, Fox, MGM...

L'association a été créée quatre ans après la disparition de cette figure du 7e art avec le soutien de la famille. Forts de leur parrainage avec la Cinémathèque française et du Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC), les adhérents travaillent à remettre à l’honneur la mémoire de Boyer. D'où la création de ce festival de cinéma argentique en plein air qui fête cette année sa 6e édition.

Le film argentique, la référence de l'image animée

Quasiment disparu depuis l'avènement du numérique, le film argentique demeure la référence de l’image animée, avec une qualité optique encore inégalée. Le meilleur support de conservation à long terme des films demeure la pellicule - loin devant tous les formats digitaux. C'est donc une expérience rare et un peu magique que les spectateurs pourront vivre durant ce festival : une projection à l’ancienne, grâce au talent et à
la maîtrise technique d’Anthony Meynadier, projectionniste passionné.

Toutes les projections se dérouleront dans la cour de l'école Marcel-Pagnol sur écran géant. De l'autre côté, sera installé l’appareil de projection faisant défiler les imposantes bobines de pellicules 35 mm, le tout sous le ciel étoilé. Dès 19h, les festivaliers pourront se rendre sur place pour profiter de la buvette et de la restauration rapide. Vers 20h, un concert sera donné en live tous les soirs programmé par la scène de musiques actuelles de Nîmes, Paloma.

Des réalisateurs historiques comme Jean-Pierre Melville, Afred Hitchcock...

La projection en plein air à 21h30. Pour le premier soir sera diffusé "La Traversée de Paris", comédie dramatique de Claude Autant-Lara (1956) prenant place dans le Paris occupé de 1942 et mettant en scène un chauffeur de taxi chargé d'une mission quelque peu étrange, aidé d'un mystérieux acolyte.

Vendredi 7 août sera projeté "Le Cercle rouge", film policier de 1970 avec Jean-Pierre Melville avec Alain Delon, André Bourvil ou encore Yves Montand. Le long-métrage raconte l'histoire d'un truand, d'un détenu en cavale et d'un ancien policier tireur d’élite qui préparent le hold-up du siècle: le casse d’une bijouterie Place Vendôme. Mais le commissaire Mattei leur tend une souricière.

On poursuit le samedi 8 août avec "Les Enchaînés", film d'espionnage d'Alfred Hitchcock en VOST (1948) : peu après la Seconde Guerre mondiale, un agent secret américain recrute Alicia pour l’aider à débusquer un groupe d’anciens nazis réfugiés à Rio. Elle épouse l’un des suspects pour mieux l’espionner - mais celui-ci va découvrir son vrai rôle.

Pour le dernier soir, dimanche 9 août, ce sera "Hantise" de George Cukor (1944) qui avait été récompensé de l'oscar de la meilleure actrice : une demeure à Londres, un étrange assassinat jamais élucidé, des bijoux royaux disparus, une femme terrifiée par son mari, des hallucinations gommant la frontière entre réalisme et fantastique. Un inspecteur de Scotland Yard mène l’enquête.

Chaque film sera précédé par la diffusion de publicités et d'actualités de l'époque pour se mettre bien en contexte. La librairie Teissier vendra également des ouvrages en lien avec la programmation de films sur place et Trou noir apportera aussi des vinyles. Une cuvée spéciale festival a été concoctée par les vignerons de la cave de Redessan. Elle sera en vente à la buvette ou à emporter.

Marie Meunier

Entrée : 5 €, 2 € pour les moins de 12 ans, gratuit pour les adhérents. Les mesures sanitaires et les gestes barrières devront être respectés sur place. Ceux qui le veulent peuvent ramener leur transat. Parking gratuit aux écoles et avenue de Provence. Renseignements sur le site internet.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité