ActualitésSociété

GARD Les 24h du climat auront lieu les 17 et 18 septembre en ligne

Anthony Cellier, député de la 3e circonscription du Gard et rapporteur de la loi Énergie-climat, est à l'initiative de ces 24h du climat   (Marie Meunier / Objectif Gard)

Les 24h du climat se dérouleront les 17 et 18 septembre en ligne via une visio-conférence et rassembleront ministres, parlementaires, entreprises, ONG, chercheurs, citoyens, scientifiques, philosophes, institutions, administrations, think tanks, etc. 

Au total sont programmées 24h de débat, 24 tables rondes, 24 thématiques diverses qui touchent le quotidien en lien avec les enjeux environnementaux, sociaux et économiques. Auxquelles participeront 24 parlementaires inscrits au cœur de leur territoire.

Et c'est le député de la 3e circonscription du Gard, Anthony Cellier, qui a initié ces 24h du climat avec le réseau Action climat. Rappelons-le que le député est aussi rapporteur de la loi Énergie-climat. C'est l’Ademe, l’Association entreprises pour l’environnement (EpE) et l’Institut de l’économie pour le climat (I4CE), sous le haut-patronage du président de l’Assemblée nationale, avec le soutien du Haut conseil pour le climat, qui organisent l'événement.

Un espace de débat

Événement "transpartisan, virtuel, interactif, ouvert à toutes et à tous, et diffusé en direct sur YouTube" qui plus est. Chaque table-ronde sera clôturée par une séance de questions-réponses avec le public et suivie ou précédée d’une intervention d'un ministre ou sur le terrain. Le but étant de débattre, confronter les idées, faire connaître les freins rencontrés, chercher des solutions, peut-être même proposer des mesures concrètes pour la relance et après...

Le député gardois dira un mot en tant qu'organisateur dès 8h le premier jour puis animera la première table ronde s'intitulant "Accélérer/s'adapter/être résilient-regards croisés" portant notamment sur les impacts du réchauffement climatique et comment l'Homme peut s'adapter à des événements climatiques extrêmes. Rien qu'en 2019 dans le Gard, le thermomètre avait affiché jusqu'à 45,9 degrés.

Bien d'autres sujets seront abordés notamment la déforestation, élevage, la nourriture, le tourisme, le transport aérien, l'industrie, l'automobile... Tout le programme est à retrouver sur le site. Tables rondes le 17 septembre de 8h à 21h et reprise le lendemain de 8h à 20h avec la clôture assurée par la ministre à la Transition écologique, Barbara Pompili.

Marie Meunier

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité