Faits Divers

NÎMES Une employée de surveillance de la gare frappée

(Photo Anthony Maurin).
la gare de Nîmes (Photo archives Anthony Maurin).

Une employée d’une société de surveillance à la gare de Nîmes a été frappée, ce jeudi matin vers 9h30, dans le hall.

L’agresseur n’aurait pas supporté que cette agent lui fasse une remarque concernant les règles sanitaires à respecter dans la gare. Une altercation verbale qui est devenue une agression physique, puisque la vigile a été frappée par un coup de poing au niveau du visage. Elle est légèrement blessée. L’auteur des faits, âgés de 26 ans, a été placé en garde à vue au commissariat de Nîmes où il se trouve toujours ce jeudi soir.

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

2 commentaires

  1. Ce gugusse qui ne supporte probablement pas de porter un masque dans la gare, alors que c’est obligatoire pour tout le monde ne mérite qu’une chose: l’interdiction formelle de traverser a gare sous peine d’une amende. Il y en a assez de ces gens qui ne respectent pas les consignes, et donc pas leurs concitoyens (compatriotes, congénères,…)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité