ActualitésSociété

TERRE D’ARGENCE Beaucaire devient « Ville aidante Alzheimer »

(De gauche à droite) Roland De Cillia, trésorier de France Alzheimer Gard et son président Camille Lapierre, Julien Sanchez, maire de Beaucaire, Michelle Montiel, psychologue et Maryse Flores, bénévoles de l'association. (Photo : Stéphanie Marin/ObjectifGard)
(De gauche à droite) Roland De Cillia, trésorier de France Alzheimer Gard et son président, Camille Lapierre, Julien Sanchez, maire de Beaucaire, la psychologue Michelle Montiel et Maryse Flores, bénévoles de l'association. (Photo : Stéphanie Marin/Objectif Gard)

Ce jeudi 10 septembre, Julien Sanchez, le maire de Beaucaire, a signé la charte "Ville aidante Alzheimer" aux côtés de Camille Lapierre, le président de France Alzheimer Gard.

La ville de Beaucaire n'a pas attendu la signature de cette charte pour prêter main-forte à l'association France Alzheimer Gard. Cette dernière bénéficie de la part de la municipalité, d'une subvention annuelle de 1 000 euros, mais aussi, et depuis quelques années, de la mise à disposition d'un local situé sur le boulevard du Maréchal-Joffre. Les bénévoles Simone Vidal et Maryse Flores ainsi que Michelle Montiel, psychologue, accueillent les familles et les aidants de personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer au sein de cette antenne beaucairoise. Le trio y anime notamment des groupes de paroles, des formations ainsi que des ateliers d'aide aux démarches juridiques et administratives.

Des prestations (*) - gratuites pour les adhérents de France Alzheimer - qui, dans le fond, permettent aux familles de sortir de leur isolement. "Cette maladie est encore vue comme quelque chose de tabou", assure Camille Lapierre, président de France Alzheimer Gard. Un tabou que la municipalité de Beaucaire s'engage à briser en signant - comme l'ont fait d'autres communes du département, du pays, avant elle - la charte d'engagements réciproques "Ville aidante Alzheimer".

Julien Sanchez, maire de Beaucaire, a signé la charte "Ville aidante Alzheimer" aux côtés de Camille Lapierre, président de France Alzheimer Gard. (Photo : Stéphanie Marin/Objectif Gard)

Informer via son site, son magazine, les réseaux sociaux et faciliter l'organisation des activités de l'association ainsi que faire connaître la maladie d'Alzheimer : tels sont les engagements pris par la Ville à l'égard de France Alzheimer Gard.

La création d'un établissement d'accueil en projet

En contrepartie, l'association apportera son aide à la municipalité pour mener des actions (culturelles, sportives, etc.) et accompagner les personnes malades et les aidants. Lors de la signature de la charte, Camille Lapierre a évoqué le projet de création d'un établissement dédié à l'accueil de personnes atteintes d'Alzheimer qui ne peuvent plus ou pas être prises en charge par leur famille. L'association recherche actuellement un terrain dans le Gard. Plus de 9 000 personnes souffrent de la maladie d'Alzheimer dans le département.

Stéphanie Marin 

* Sur inscription au 04 66 21 03 09 ou 06 17 87 63 56.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité