Faits Divers

GARD Il veut se faire payer en nature : l’artisan inscrit au fichier des délinquants sexuels

Il comparaissait pour une agression sexuelle sur une personne vulnérable.

Dans la salle d'audience du tribunal correctionnel de Nîmes. (Photo d'illustration : Tony Duret / Objectif Gard)

Marié et père de deux enfants, ce trentenaire n'était pas, jusqu'à l'audience d'hier, connu des autorités judiciaires.

Un profil lisse pour un homme qui semble avoir dérapé en 2018 à l'issue d'un chantier de plomberie au domicile d'une dame fragile, une femme déjà hospitalisée à plusieurs reprises en psychiatrie. C'est cette victime, âgée de 68 ans, qui a dénoncé les faits à des proches avant qu'une enquête ne soit décidée.

Dans un premier temps l'artisan de la région d'Uzès, a bien confirmé avoir effectué les travaux de réparations en indiquant qu'il ne parvenait pas à se faire payer les 140 euros. C'est à ce moment-là que la victime dénonce une proposition à caractère sexuel pour effacer la dette et des gestes déplacés sur son corps.

Des faits que l'artisan plombier a réfuté, avant d'en reconnaître une petite partie lors d'une confrontation avec la victime en expliquant "avoir dérapé". Il nie l'agression sexuelle mais reconnaît avoir voulu se faire payer en nature.

"Vous avez bien constaté la fragilité psychologique de cette dame", interroge le président du tribunal correctionnel. "Non absolument pas", répond le prévenu qui écope de 2 mois de prison avec sursis et d'une inscription au fichier des délinquants sexuels.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité