ActualitésAlèsCulture

ALÈS Les lieux à (re)découvrir pour les Journées européennes du patrimoine ce week-end

En dépit de la pandémie, les Journées européennes du patrimoine sont maintenues. L'occasion de (re)découvrir les lieux qui font la richesse culturelle et architecturale du territoire.

Le fort Vauban à Alès. (Photo Tony Duret / Objectif Gard)

Organisées traditionnellement lors du troisième week-end de septembre, les Journées européennes du patrimoine, en dépit de la pandémie de covid-19, ne dérogeront pas à la règle en se tenant ce samedi et ce dimanche. Créé en 1984 par le ministère de la Culture, l’événement célèbre sa 37e édition à travers une thématique commune à toute l’Europe : « Patrimoine et éducation : apprendre pour la vie ! » 

Les Journées européennes du patrimoine, devenues incontournables peu de temps après leur création, témoignent de l’attachement des Français à l’histoire des lieux et à l’art, offrant une occasion privilégiée de se reconnecter aux connaissances, aux traditions et aux savoir-faire qui définissent nos lieux de vie. L’agglomération d’Alès regorge de sites culturels, historiques ou naturels à découvrir, dans le respect des protocoles sanitaires relatifs à la période actuelle, à l’occasion de ce week-end patrimonial.

La magnifique restauration de la cathédrale Saint-Jean-Baptiste d'Alès. Photo Tony Duret / Objectif Gard
La cathédrale Saint-Jean-Baptiste d'Alès après sa rénovation achevée en mars dernier. (Photo Tony Duret / Objectif Gard)

Désireuses de promouvoir leur territoire, les communes jouent le jeu et rendent accessibles au public des lieux qui ne le sont pas forcément le restant de l’année. La ville Alès, par exemple ouvre les portes du fort Vauban, de l’école de musique Maurice-André, ou de la somptueuse cathédrale Saint-Jean-Baptiste, fraîchement rénovée, entre autres.

Un peu plus à l’ouest du département, à Anduze, l’association des Potiers cévenols organise sa traditionnelle braderie où les artistes de la région viendront exposer leurs dernières créations. Par ailleurs, les sites incontournables du bassin alésien sont ouverts lors de ces deux journées, dont les grottes de Trabuc à Mialet, le château de Portes et celui de Tornac.

Corentin Migoule

Programme complet à retrouver sur le site de la mairie d'Alès.

 

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité